Renaud Layrac

Né en 1962 à Monaco, Renaud Layrac s’illustre jusqu’à la fin des années 2000 au sein du groupe BP qu’il co-fonde, alors étudiant à la Villa Arson, en 1984. Nourri de culture urbaine, le groupe recycle les produits issus de l’industrie pétrolière et automobile dans des dispositifs qui célèbrent joyeusement la mort des avant-gardes et des utopies modernistes. Il revendique un regard critique et engagé où l’individu choisit de s’effacer au sein d’une entreprise collective. C’est avec cette même volonté que Renaud Layrac s’associe ponctuellement avec d’autres artistes pour concevoir et réaliser des performances.