Florent Mattei

Né en 1970 à Paris, Florent Mattei se fait remarquer par ses photographies plasticiennes qui se jouent de la grammaire visuelle contemporaine et interpellent frontalement le spectateur sur son identité. En parallèle, il continue d’explorer d’autres formes d’expressions artistiques comme la performance et la vidéo. En 2006, dans sa vidéo Le Top 48, il danse pendant trois heures sur les musiques qui ont marqué sa vie, interrogeant ses souvenirs et le souvenir collectif. Cette vidéo trouve sa résonance dans les « bals populaires » qu’il anime au Mamac de Nice ou au festival du Peu de Bonson. Florent Mattei met alors la pratique artistique en partage et au service de tous, comme un artiste-acteur de la vie publique.