François Dufrêne

Né en 1930 à Paris (mort en 1982), François Dufrêne est essentiellement connu pour son appartenance au mouvement des Nouveaux Réalistes. Et pourtant, la majeure partie de son œuvre est consacrée à la poésie dont il bouscule totalement les codes dès son entrée dans le groupe des Lettristes en 1946. Il crée notamment Les Crirythmes, exploitant toutes les potentialités de sa voix, sans partition et, pour la première fois en France, directement enregistrés sur magnétophone. Il est en ce sens un pionnier de la poésie sonore. En 1952 il présente au Festival de Cannes son film sans images et sans pellicules Tambours du jugement premier, considéré comme le premier film de l’histoire du cinéma conçu comme un récit oral entièrement énoncé en direct, manifeste et poème à la fois.