Jean-Luc Verna

Né en 1996 à Nice, Jean-Luc Verna fait œuvre de son corps, objet et sujet à la fois, hybride et capable d’adopter toutes sortes de postures. Voir Jean-Luc Verna chanter pour ses différents groupes Beauty and the Best ou I Apologize ou jouer au sein de la compagnie de danse Gisèle Vienne ou avec Alain Buffard ou Guesh Patti fascine. Mais c’est dans les films de Brice Dellsperger que la dimension physique de son œuvre s’exprime le mieux. Ayant participé à huit Body Double sur les vingt-trois produits à ce jour, l’artiste en devient la figure incarnée, l’emblème de ce cinéma qui traverse les genres. L’exemple le plus frappant concerne sa participation au Body Double X, le remake du film L’important c’est d’aimer de Zulawski, dans lequel il joue tous les rôles du film, plan après plan, accentuant, avec une présence incroyable, la dimension hystérique de l’original.