Joël Ducorroy

Né en 1955 à Montreuil, Joël Ducorroy rencontre en 1981 Serge Gainsbourg et se livre avec lui à une brève facétie verbale Et cætera c’est adéquat. En 1985, il expose à New York pour la première fois à la galerie Emily Harvey qui défend principalement des artistes du mouvement Fluxus. Il séjourne souvent à Nice où il expose à la galerie des Ponchettes et réalise des performances parodiques avec le soutien de Verbes d’Etat. Il intervient régulièrement dans des soirées de poésie sonore ou à La Revue Parlée du Centre Pompidou présentée par Blaise Gauthier. Joël Ducorroy adopte la dénomination d’artiste plaquetitien, qu’un ami de Raymond Hains, Jean-Claude Lange lui a attribué. Il a abandonné la performance depuis plusieurs années.