Jean Mas

Né en 1946 à Nice, Jean Mas s’ancre en 1963 dans la mouvance artistique niçoise et dans le mouvement Fluxus. L’artiste développe une prolifique matière artistique, parmi laquelle la PerforMas, à considérer comme une signature. Posant un cadre artistique auto-référenciel qui la légitime comme œuvre d’art produisant et engendrant de l’intérêt pour le spectateur, elle induit un discours de nature à mettre en évidence les incontournables incertitudes de l’esprit. « Être un peu à côté, décalé, c’est manier la subversion que nous permet le langage, offrir le plaisir de se perdre dans une pensée qui place un instant votre existence dans le lieu de la performance ». Avec son complice Alain Amiel, il institue par leur manifeste commun : « la performance comme douzième art ».