Denis Martinel

Né en 1955, à Mazamet, Denis Martinel développe ses premiers travaux suivant la tendance Support Surface. En 1981, l’intervention de Robert Malaval à la Maison des Arts de Créteil lui donne envie d’insuffler le rock dans sa recherche. L’été 1984, il s’installe à Nice où il rencontre Ben, qui lui présente ses aînés performeurs, Serge III et Jean Mas. Il y fait également la connaissance d’Yves Fournier et d’Antonio Alvarez, avec qui il créé en 1985 les Sales gosses : « Nous tentions des expériences en direct. Travailler en trio donnait de l’allant. Nous bricolions avec des références populaires, une note de carnaval, une pointe de burlesque. C’était le champ de l’improvisation, nous envisagions le body art, l’interaction, l’art d’attitude. Nous voulions du sens et un résultat plastique. Nous avions le sentiment d’avoir atteint l’École de Nice ».