Olivier Garcin

Né en 1955 à Aix-en-Provence, Olivier Garcin a créé en 1975 à Nice, et en réseau avec quelques complices, le GARAGE 103 : actions, esprit, lieu, éditions et publications « alternatifs ». Son œuvre performative interroge les rapports de l’Homme avec la Cité : quelles traces laisse-t-il ? Sa pensée archéologique le conduit à la réalisation de Gisements futurologiques depuis 1977, explorant toutes les formes de langages gestuels et sonores, répertoriant les traces humaines comme autant d’archives du temps en action. Ses Dispositifs Installés pour l’Action (DIA©®), pièces participatives, inscrivent les publics dans le processus de l’œuvre. Le lieu qu’il maintient depuis le milieu des années 1970 a vu passer des dizaines d’artistes dans et hors les murs. Le concept performatif sous-tend son œuvre. Pour lui « dire c’est faire ».