Ruy Blas

Né en 1944 à Beausoleil, Ruy Blas fait ses débuts dans l’art en 1977. En 1978, il aborde son travail sur les groupes et les foules anonymes : injection de groupes dans ces foules, téléphonages entre lui-même, puis entre les foules anonymes de Nice et New York ; une série d’autoportraits téléphoniques new­yorkais, etc. Vient ensuite sa décision irrévocable de ne jamais « commettre » de chefs-d’œuvre, même par inadvertance. 1998 est l’année de l’écriture de son dictionnaire Français-English dont les mots sont rigoureusement identiques dans les deux langues, comme par exemple Table-Table. Ce dictionnaire a ensuite donné naissance à des cours-performances d’anglais ou de français qu’il compte poursuivre à l’avenir.