Mimo Rotella

Né en 1918 à Catanzaro en Italie (mort à Milan en 2006), Mimo Rotella est essentiellement connu pour son appartenance au mouvement des Nouveaux Réalistes. Comme ses compagnons Jacques Villeglé et Raymond Hains, son travail se concentre sur les affiches urbaines extraites de leur contexte. Il exploite le principe du « double décollage », affiche arrachée de son support, puis déchirée en atelier. Néanmoins, on sait peu que Mimo Rotella est l’un des plus importants acteurs de la Poésie Sonore, inventant en 1949 une écriture orale qu’il nomme « épistalique », suite de paroles privées de sens, de sifflements et de toutes sortes d’onomatopées plus ou moins puissants. Il participera ainsi à de nombreux festivals lors desquels il produira en public ses différents poèmes.