Josée Sicard

Née en 1954 à Paris, Josée Sicard fonde avec Raoul Hébréard le Centre Régional d’Art Présent (CRAP). Elle obtient avec son installation vidéo, Le Grand Uni-Verse, le premier prix de la deuxième biennale des Arts Visuels de l’est du Québec. Depuis 1995, elle vit une existence par mobile interposé « microbeing ». Elle écrit, dans le n°5 la Fabrique: « Mon ambition est de pixeliser ma vie à travers les bits et les trous noirs... ». Rudy Ricciotti écrit un texte pour son retour sur la scène artistique : « Un trou dans le planning alors on lui a fait une place au trou du cul du monde, dernière cité républicaine à résister contre la fatwa, la liqueur et les vitamines, il y a peut-être dix ans que Josée Sicard n’avait pas présenté de travaux. C’est encore le Var et la culture qui vont trinquer ».