Frères jumeaux

Série: 
Echécothérapie
Type de performance: 
Performance
Description: 
Dans un jardin de Fréjus, nous avons, Robert Roux et moi-même, installé une table, deux chaises, une hache, deux bouteilles, un jerrican d’eau, deux bouchons et un jeu d’échecs sur un plateau. Une pendule d’échecs a été réglée sur 2 fois 5 minutes.
Nous nous installons sur les chaises et commençons la partie. Elle se termine assez rapidement. La pendule est alors posée de côté, et nous nous dressons l’un en face de l’autre. Nous portons tout deux une paire de lunettes de plongée et balayons l’échiquier de ses pièces. Le combat chaise contre chaise se fait jusqu’à la destruction de celles-ci, la hache permettra de réduire les barreaux de chaise en lamelles pour que le tout puisse rentrer dans les bouteilles. Un peu de terre est ajouté, le tout étant complété par de l’eau, les deux bouchons assurant la fermeture. Deux cachets de cire seront ajoutés par la suite. On débarrasse le tout dans le jardin, et repartons avec la table et le reste de ce qu’il reste…
Concepteur: 
Bruno Mendonça
Executant: 
Bruno Mendonça
Robert Roux
Temoin: 
Pierre Tilman
Raoul Hébréard
Sources bibliographiques: 
in Abaques, Collège d'Echanges Contemporains Saint-Maximin, 1983
in Bruno Mendonça, Bibliothèques Ephémères, Editions de l'Ormaie, 2002
Contexte théorique: 
Le concept d’ « Echécothérapie », soin par les échecs, est une approche thérapeutique qui sera prolongée dans deux maisons de repos à Pégomas, et dans un hôpital parisien pour détendre les jeunes patients. Ces données seront affinées tout au long de diverses interventions auprès d'aveugles, de jeunes autistes pour qui la danse à partir d'un jeu d'échecs a permis de se repositionner sur un plan social.
Effectuations: 
Lieux: 
Date de début: 
1983
20 minutes
Topologie: 
Structure: 
Contexte: 
Lors d'un vernissage à la Galerie Remarques, Trans en Provence.
Adresse: 
Trans-en-Provence
France
Objets: 
Documents: