Viva la revolución !

Hommage aux Black Panthers
Description: 
Pierre Pinoncelli, vêtu de vêtements blancs simples, un cœur et le mot Love tagué sur le torse, le visage et la nuque cachés par un masque de mort, bombe à la peinture rouge et noir « Viva la revolución ! » sur une grande toile vierge. Il se tourne vers le public et lève le poing, visage baissé.

Une couronne de fleurs est placée au pied de l’estrade sur laquelle il se tient. Ce jour signait à la fois la dernière exposition du Musée Rétif avant fermeture et selon Alexandre de la Salle, galeriste, théoricien historique de l’École de Nice et commissaire de l’exposition, la fin de ce mouvement : « Pierre Pinoncelli va procéder à une sorte d’événement qui signifiera : l’École de Nice s’est terminée ! Elle est comme elle est, elle va vivre sa vie mais, elle ne peut plus être augmentée ! L’École est déjà dans l’histoire mais cet événement va être comme un grand coup de gong ! » [déclaration recueillie par Laura Caprini pour le magazine Le Pays Vençois, NDLR]
Concepteur: 
Pierre Pinoncelli
Executant: 
Pierre Pinoncelli
Effectuations: 
Lieux: 
Date de début: 
07 06 2010
Topologie: 
Contexte: 
lors de l'inauguration de l'exposition École de Nice du 7 juin au 18 décembre.
Organisateur: 
Adresse: 
1670 avenue Rhin et Danube
Vence
Documents: