Nucleus, concert subaquatique

Série: 
Festival MANCA (Musique Actuelles Nice Côte d’Azur)
Description: 
Avenue du bord de mer Franck Pilatte, la crique face au jardin Théodore de Banville. La ville a barré l’accès aux véhicules sur l’avenue afin que le public se rende à pied au concert.
Les autorités maritimes préfectorales et municipales ont donné l’autorisation via des arrêtés pour un concert subaquatique sur zone avec mise à l’écart des bateaux. Un accord a été passé avec le syndicat des pêcheurs pour une suspension de la pêche au filet ce matin du 8 juillet là dans l’anse.

Dès l’aube installation technique : tirages de câbles sous marins pour la sonorisation subaquatique via huit grands transducteurs accrochés à des flotteurs et reliés à une régie de mixage installée sur le promontoire au-dessus de la crique. Installation par dix mètres de fond d’un métallophone vertical dont les lames de bronzes sont de Sacha Sosno. Mise à l’eau également d’un second instrument, un vibraphone-radeau, jouable en scaphandre par le dessous et réalisé par René Traverso, chef déco au théâtre de Nice. Ce clavier est amplifié par des micro-contacts reliés à la sonorisation sous-marine.

Le public arrive progressivement à partir de 11 heures pour s’immerger (flotter, nager) dans les sons de Nucleus, un mixage de musiques pré-enregistrées et de percussions acoustiques jouées sous l’eau par Alex Grillo. Le titre de l’œuvre fait référence au nom que les préhistoriens donnent au pierres taillées par l’homme il y a 400 000 ans dans ce site même. Le performeur a en main deux reproductions de nucleus dont il se sert pour percuter les bronzes résonants.
Les sets d’Alex alternent entre le portique de bronze et le clavier radeau. Ils durent à peu près 25 minutes avec des plages de repos de 45 minutes-1 heure. Durant les breaks, mixages électro-subaquatiques de Michel.

Durant la journée on estime à un demi millier, les participants qui se sont lancés à l’eau pour rejoindre la performance, avec un peak de participation entre 15 et 18 heures.

Fin à 19h30, alors que le public en mer est encore nombreux. Mais programme du Festival MANCA oblige, Michel doit lancer à 21 heures le récital vocal d’Irène Jarsky au théâtre Francis Gag, dans le vieux Nice.
Concepteur: 
Michel Redolfi
Executant: 
Michel Redolfi
Alex Grillo
Organisateur: 
Michel Redolfi
Contexte théorique: 
Un concert à écouter en s’immergeant en mer, au sein de la crique préhistorique de Terra Amata (ou anse de Coco Beach ) pour expérimenter en groupe l’écoute par résonance osseuse. Mise à l’eau de deux prototypes d’instruments de percussions sous-marins. Performance du soliste Alex Grillo spécialement entraîné pour jouer de ces lutheries en équipement de plongée.
Effectuations: 
Objets: 
Documents: 
Témoignage: 
Michel Redolfi | Nucleus, concert subaquatique, 1989