Signal

Description: 

[…] On a eu un choc, c'était la Rochelle [les rencontres de la Rochelle ont rassemblées au début des années 70 des groupes d'artistes venant de toute la France, NDLR] ; la mairie a dit au gens « expositions dans la rue » ce que la population a interprété comme accrochage de tableaux dans la rue.
En fait on est tous arrivés de droite et de gauche avec des machins gonflés, des choses de toutes natures, certains ont pris ça comme une agression.
Certains éléments marginaux, manipulés par le SAC ont foutu le feu [Service d'action civique, association ayant existé de 1960 à 1981, souvent qualifiée de police parallèle aux mœurs extrêmement violentes, parfois criminelles, NDLR].
Au-delà du fait, ça nous a amené à réfléchir, on s'est dit « d'accord, c'est un laboratoire d'idées » mais il faut que nous mettions un peu d'ordre pour que nos intentions soient plus lisibles.
D'où l'idée de faire à Grasse (parce que la MJC possédait des logements, de vastes locaux et que nous avions de bonnes relations humaines avec la mairie) une exposition et une sorte de colloque, des états généraux pour dégager, sinon des consensus, tout au moins des embryons de lignes de force entre groupes d'artistes, y compris sur le plan organisationnel.
Établir un calendrier et puis prendre le temps de se parler car dans les autres circonstances où nous nous voyions nous étions dans le feu de l'action.
Entre temps ça a dérapé [la mairie avait arbitrairement démonté des œuvres de Jean-François Dubreuil, NDLR], et puis certains étaient venus en vacances, c'était pendant le mois d'août.
Tout ça nous a un peu torpillé en tant que groupe organisateur car au lieu de passer le temps sur le colloque on a dû passer le temps avec les avocats (nous avons d'ailleurs gagné en appel contre la mairie).
Néanmoins, ce rassemblement de groupes d'artistes a certainement été le plus important à cette période. Il s'agissait d'une utopie créative, générée par cette époque pendant laquelle nous avions l'impression que tout était possible. Plus tard, nous avons été rattrapés, récupérés, par les impératifs de la vie, par le circuit marchand.
Certains, comme le groupe Mass Moving [qui a participé au rassemblement, NDLR] a brûlé toutes ses archives dans un élan très puriste, pour éviter la récupération.
Néanmoins les groupes purement collectifs étaient une minorité, il y avait souvent des individualités qui surnageaient dedans. […]

Retranscription partielle d’un entretien mené en 2011 avec Michel Cresp et Claude Rosticher, membres du Groupe Signe.

[...] Lors de ce rassemblement, le groupe d'artistes Mass Moving « encocone » à l'aide d'une sorte de fil d'araignée une quarantaine de personnes pendant le repas pris à l'extérieur.
La mise en cocon dure deux heures, la matière était dangereuse, elle puait l'acétone.
Nous mangions sur une grande table en « u », on nous a demandé de prendre une pose relativement confortable car nous devions demeurer à peu près immobiles, j'étais en bout de table, une voisine flippait un peu, elle était un peu claustrophobe.
Ce qui était incroyable c'est que petit à petit il y avait une déperdition sensorielle alors que c'était sur une place où il y a du brouhaha. Les sons s'estompaient plus l'épaisseur de matière augmentait, on voyait un peu mais les sons s'estompaient. On se retrouvait chacun isolé de nos voisins de table et on ne pouvait plus bouger. On était progressivement confronté à soi-même.
La matière utilisée servait dans le bordelais à protéger les vignes du gel.

Dans le groupe Mass Moving il y avait des artistes mais aussi des ingénieurs, des financiers. C'est pour ça qu'ils étaient très efficaces, c'était une micro-société en soi.
En 1972, Mass Moving avait créé un cocon gigantesque à Venise, où il représentait officiellement la Belgique, avec la naissance de milliers de papillons, l'œuvre suivait le cycle, de la ponte jusqu'à l’éclosion. [...]

Retranscription partielle d’un entretien mené en 2011 avec Michel Cresp et Claude Rosticher, membres du Groupe Signe.

Action du groupe Mass Moving
Mass Moving (Raphaël Opstaele, Bernard Delville) | photographie de la performance "Signal", 1973 | © Mass Moving | photographie : © DR | courtesy Alain Amiel
Mass Moving (Raphaël Opstaele, Bernard Delville) | photographie de la performance "Signal", 1973 | © Mass Moving | photographie : © Michel Cresp | courtesy Michel Cresp
Mass Moving (Raphaël Opstaele, Bernard Delville) | photographie de la performance "Signal", 1973 | © Mass Moving | photographie : © Michel Cresp | courtesy Michel Cresp
Mass Moving (Raphaël Opstaele, Bernard Delville) | photographie de la performance "Signal", 1973 | © Mass Moving | photographie : © Michel Cresp | courtesy Michel Cresp
Mass Moving (Raphaël Opstaele, Bernard Delville) | photographie de la performance "Signal", 1973 | © Mass Moving | photographie : © Michel Cresp | courtesy Michel Cresp
Concepteur: 
Groupe Signe (Claude Rosticher, Michel Cresp, Pierre Blanc, Pierre Lequien, Roland Marghieri)
Mass Moving (Bernard Delville, Raphaël Opstaele)
Executant: 
Groupe Signe (Claude Rosticher, Michel Cresp, Pierre Blanc, Pierre Lequien, Roland Marghieri)
Mass Moving (Bernard Delville, Raphaël Opstaele)
Organisateur: 
Groupe Signe (Claude Rosticher, Michel Cresp, Pierre Blanc, Pierre Lequien, Roland Marghieri)
Contexte théorique: 

Nous avons souhaité un grand rassemblement. Pour la première fois, près de cent-cinquante artistes, pour les deux tiers constitués en groupes, se réunissent pour communiquer leur travail mais aussi pour se rencontrer. A notre sens, ces conditions dépassent le contexte artistique et prétendent à une dimension sociologique. Si l'art rompt peu à peu avec le mythe de la personnalité et des privilèges culturaux, si de semblables rencontres renouent avec la rue, le quotidien, la vie, il n'est pas pour autant question d'ériger ce phénomène en institution nouvelle. Nous savons que seule la remise en question permanente est capable de préserver la dynamique des mouvements parallèles de province, et que cette remise en question est aussi le gage de leur authenticité.

Effectuations: 
Documents: 

Extrait du fascicule "Groupe Signe, dossier activités"

Type: 
Imprimé
Technique description référence: 
Extrait du fascicule "Groupe Signe, dossier activités"
GROUPE
Groupe Signe, Michel Cresp, Pierre Lequien, Roland Marghieri, Claude Rosticher, Mass Moving, Raphaël Opstaele, Bernard Delville | trace de la performance "Signal", 1973 | © DR | courtesy de l'artiste
Groupe Signe, Michel Cresp, Pierre Lequien, Roland Marghieri, Claude Rosticher, Mass Moving, Raphaël Opstaele, Bernard Delville | trace de la performance "Signal", 1973 | © DR | courtesy de l'artiste
Groupe Signe, Michel Cresp, Pierre Lequien, Roland Marghieri, Claude Rosticher, Mass Moving, Raphaël Opstaele, Bernard Delville | trace de la performance "Signal", 1973 | © DR | courtesy de l'artiste

Affiche de la manifestation "Signal", 1973

Type: 
Imprimé
Technique description référence: 
Affiche de la manifestation "Signal", 1973
ALOCCO
Groupe Signe | Affiche de la manifestation "Signal", 1973 | © Groupe Signe | courtesy Marcel Alocco
Groupe Signe | Affiche de la manifestation "Signal", 1973 | © Groupe Signe | courtesy Marcel Alocco