Salon des refusés de la foire de Nice

Description: 

Tout à la fois machine infernale et nef des fous, le triptyque scénique offrait donc un torrent mécanique de bricolage live, hommage domestique au Merzbau pratiquant un épuisant recouvrement des sens (Kristof, à babord), distillait de l'information citoyenne perverse (Fred, droit devant) isolant les bulletins des candidats en présence au deuxième tour des élections régionales derrière des pièges à rats et chantait en aveugle (Marcel, à tribord) la louange du vin corse en forme d'éloge de la frustration, jusqu'au « Dio vi salve Regina » final annonçant le sacrifice rituel d'un clown de porcelaine.

Concepteur: 
Guignol's Band (Frédérik Brandi, Kristof Everart, Marcel Bataillard)
Executant: 
Guignol's Band (Frédérik Brandi, Kristof Everart, Marcel Bataillard)
Organisateur: 
Guignol's Band (Frédérik Brandi, Kristof Everart, Marcel Bataillard)
Effectuations: 
Témoignage: 
Guignol's band | Salon des refusés de la foire de Nice, 2004