Peau sous plomb

Description: 
Martin Miguel et Stefanie Sommerfeld ont aidé Bruno Mendonça à déplier et préparer une feuille de plomb, au préalable brossée. Ils découpèrent dedans, chacun à l’aide de cisailles, deux pièces aux dimensions du corps de l’artiste, des pieds au col. Les deux pièces ont été martelées et jointées sur son corps en position allongée, l’enchâssant littéralement dans un costume de plomb. L’assemblage réalisé, les deux assistants ont relevé Bruno Mendonça, déséquilibré et lourdement happé par la gravité dans ce vêtement de 80 kg, poids qui venait s’ajouter à celui du corps de l’artiste.

Les notions d’équilibre, de contact et de double (par le biais du costume) sont des préoccupations qui émaillent la pratique de l’artiste, déjà présente dans ses expérimentations à base de danse-contact-improvisation.

Une fois relevé, maintenu par ses acolytes et par Christian Depardieu, Bruno Mendonça a lu, bras tendu, contraint par son habit, un texte qui interrogeait toutes les notions suscitées. Martin Miguel pendant ce temps enduisait au doigt l’avant du costume de l’artiste de peinture blanche.

L’action s’est déroulée sur une musique du groupe allemand Müller.
Bruno Mendonça | photographie de la performance "Peau sous plomb", 2010 | © Bruno Mendonça | photographie : © Patrick Boussu | courtesy de l'artiste
Bruno Mendonça | photographie de la performance "Peau sous plomb", 2010 | © Bruno Mendonça | photographie : © Patrick Boussu | courtesy de l'artiste
Bruno Mendonça | photographie de la performance "Peau sous plomb", 2010 | © Bruno Mendonça | photographie : © Patrick Boussu | courtesy de l'artiste
Bruno Mendonça | photographie de la performance "Peau sous plomb", 2010 | © Bruno Mendonça | photographie : © Patrick Boussu | courtesy de l'artiste
Bruno Mendonça | photographie de la performance "Peau sous plomb", 2010 | © Bruno Mendonça | photographie : © Patrick Boussu | courtesy de l'artiste
Bruno Mendonça | photographie de la performance "Peau sous plomb", 2010 | © Bruno Mendonça | photographie : © Patrick Boussu | courtesy de l'artiste
Bruno Mendonça | photographie de la performance "Peau sous plomb", 2010 | © Bruno Mendonça | photographie : © Patrick Boussu | courtesy de l'artiste
Bruno Mendonça | photographie de la performance "Peau sous plomb", 2010 | © Bruno Mendonça | photographie : © Patrick Boussu | courtesy de l'artiste
Bruno Mendonça | photographie de la performance "Peau sous plomb", 2010 | © Bruno Mendonça | photographie : © Patrick Boussu | courtesy de l'artiste
Bruno Mendonça | photographie de la performance "Peau sous plomb", 2010 | © Bruno Mendonça | photographie : © Patrick Boussu | courtesy de l'artiste
Bruno Mendonça | photographie de la performance "Peau sous plomb", 2010 | © Bruno Mendonça | photographie : © Patrick Boussu | courtesy de l'artiste
Bruno Mendonça | photographie de la performance "Peau sous plomb", 2010 | © Bruno Mendonça | photographie : © Patrick Boussu | courtesy de l'artiste
Bruno Mendonça | photographie de la performance "Peau sous plomb", 2010 | © Bruno Mendonça | photographie : © Patrick Boussu | courtesy de l'artiste
Bruno Mendonça | photographie de la performance "Peau sous plomb", 2010 | © Bruno Mendonça | photographie : © Patrick Boussu | courtesy de l'artiste
Bruno Mendonça | photographie de la performance "Peau sous plomb", 2010 | © Bruno Mendonça | photographie : © Patrick Boussu | courtesy de l'artiste
Bruno Mendonça | photographie de la performance "Peau sous plomb", 2010 | © Bruno Mendonça | photographie : © Patrick Boussu | courtesy de l'artiste
Bruno Mendonça | photographie de la performance "Peau sous plomb", 2010 | © Bruno Mendonça | photographie : © Patrick Boussu | courtesy de l'artiste
Bruno Mendonça | photographie de la performance "Peau sous plomb", 2010 | © Bruno Mendonça | photographie : © Patrick Boussu | courtesy de l'artiste
Bruno Mendonça | photographie de la performance "Peau sous plomb", 2010 | © Bruno Mendonça | photographie : © Patrick Boussu | courtesy de l'artiste
Bruno Mendonça | photographie de la performance "Peau sous plomb", 2010 | © Bruno Mendonça | photographie : © Patrick Boussu | courtesy de l'artiste
Bruno Mendonça | photographie de la performance "Peau sous plomb", 2010 | © Bruno Mendonça | photographie : © Patrick Boussu | courtesy de l'artiste
Bruno Mendonça | photographie de la performance "Peau sous plomb", 2010 | © Bruno Mendonça | photographie : © Patrick Boussu | courtesy de l'artiste
Bruno Mendonça | photographie de la performance "Peau sous plomb", 2010 | © Bruno Mendonça | photographie : © Patrick Boussu | courtesy de l'artiste
Bruno Mendonça | photographie de la performance "Peau sous plomb", 2010 | © Bruno Mendonça | photographie : © Patrick Boussu | courtesy de l'artiste
Bruno Mendonça | photographie de la performance "Peau sous plomb", 2010 | © Bruno Mendonça | photographie : © Patrick Boussu | courtesy de l'artiste
Bruno Mendonça | photographie de la performance "Peau sous plomb", 2010 | © Bruno Mendonça | photographie : © Patrick Boussu | courtesy de l'artiste
Bruno Mendonça | photographie de la performance "Peau sous plomb", 2010 | © Bruno Mendonça | photographie : © Patrick Boussu | courtesy de l'artiste
Bruno Mendonça | photographie de la performance "Peau sous plomb", 2010 | © Bruno Mendonça | photographie : © Patrick Boussu | courtesy de l'artiste
Bruno Mendonça | photographie de la performance "Peau sous plomb", 2010 | © Bruno Mendonça | photographie : © Patrick Boussu | courtesy de l'artiste
Bruno Mendonça | photographie de la performance "Peau sous plomb", 2010 | © Bruno Mendonça | photographie : © Patrick Boussu | courtesy de l'artiste
Bruno Mendonça | photographie de la performance "Peau sous plomb", 2010 | © Bruno Mendonça | photographie : © Patrick Boussu | courtesy de l'artiste
Bruno Mendonça | photographie de la performance "Peau sous plomb", 2010 | © Bruno Mendonça | photographie : © Patrick Boussu | courtesy de l'artiste
Bruno Mendonça | photographie de la performance "Peau sous plomb", 2010 | © Bruno Mendonça | photographie : © Patrick Boussu | courtesy de l'artiste
Concepteur: 
Bruno Mendonça
Executant: 
Bruno Mendonça
Martin Miguel
Stefanie Sommerfeld
Contexte théorique: 
Peau sous plomb

Creuser de la langue, outil décapant, abrasif des extrêmes
Entrouvrir le rire interne, le positionner, sur la plante
Des pieds, lui marcher dessus, en rituel saccadé, succès
Garanti. Mythe au logis par saccades convulsives,
Soubresaut des épaules, soulevant la grammaire latine
Comme une soupape intériorisée, terrorisée par les
Preuves. Marteaux, pince à tendre la peau, la toile sur nos
Squelettes de mats cramés, emboîtés comme les thermes
D’une version au ablatif et cubitus associés.
Conjuguer le derme et le terne.
Associer le vide et la ride.
Malaxer le fond et le plomb.
Broyer menu le pigment à l’aimant.
Déglutir les vers et le cracher sur le verre.
Mâchonner lentement, suavement les mots déchiquetés
Par la langue d’acier, acte d’anthropophagie du texte.
Réduire le souffle au râle en thé de Chine, copeaux.
Sous peaux, Philippe émerge, récupère sa place dans la
Phase des nuits électromagnétiques.
L’André des Artistes a changé de titre : Le grand losange.
Les frictions internes des écoles ont cessé de nous
Interpeller : les collections, les collectifs, les collés-serrés
Deviennent nos labyrinthes d’absinthe, au goût acide,
L’habit a affranchi le moine, l’appât rance se digère mal,
L’estomac fabrique notre littérature, la lecture s’effectue
Par le bout des doigts, le baille ment au noir, le tableau a
Cessé d’exister, il est devenu la plaque des goûts et des
Hors d’œuvres piétinés, patinés, peaufinés, le dégueulis
De nos cultures. La bouche filtrant l'air, les mots noircis
Sortant des aciéries, sont projetés dans l'œsophage en
Plis, en paquets, en bouchées formatées, la langue
Ne faisant plus office que de louper la gauche et la
Droite, l’anarchie sur nos cerveaux plissés, la matière
Gliale faisant D, à chaque manie pue l’action.
Laisse passe, liber, volumen, expiraction, devenant vitale
La décomposition devenant la primera materia de l'écrit
Qui se fluidifiant envahit la page, la plaque, la rage, la
Cage, où les lettrines et figurines comme dans l'ADN
Se conjuguent dans un aléatoire de voyage intérieur.
Effectuations: 
Lieux: 
Date de début: 
2010
1:30 heure
Topologie: 
Contexte: 
dans le cadre de l'exposition de Bruno Mendonça à la Galerie Depardieu Arborisations
Adresse: 
64, boulevard Risso
Nice
France
Objets: 
Documents: 

carton d'invitation

Type: 
Imprimé
Technique description référence: 
carton d'invitation
MENDON
Bruno Mendonça | trace de la performance "Peau sous plomb", 2010 | © DR | courtesy de l'artiste