MesuRage

Série: 
Action ORLAN-corps, MesuRage d'institutions et de rues
Description: 
ORLAN mesure la salle à l'aide de son corps qui se transforme par ce biais en véritable étalon du monde.
ORLAN a exécuté ce geste à de nombreuses reprises dans des contextes variés.
Concepteur: 
ORLAN
Executant: 
ORLAN
Temoin: 
Ben
Contexte théorique: 
L'appellation de cette série d'actions, commencée à la fin des années 1960, insiste sur le mot « Rage », celle de l'artiste qui refuse de jouer le rôle qu'on veut lui imposer. A l'aide de l'ORLAN-corps, nouvelle unité de mesure, ORLAN évalue la longueur et la largeur de la rue en laissant des traces de craie sur le trottoir. Elle reprend ainsi à son compte la théorie de Protagoras selon laquelle « l'homme est la mesure de toute chose ».

Les gestes effectués pendant les « MesuRages d'institutions et de rues » sont autant de provocations quant à notre rapport à l'espace urbain et à la place qu'on y occupe : « Les villes modernes sont-elles à notre mesure ? La rue nous appartient-elle corporellement ? » interroge ORLAN. Il s'agit de dire que la relation entre l'espace et le corps et fondamentale, que ce dernier est un instrument incomparable de perception et de connaissance, qui est pourtant négligé. Dans le même temps, ORLAN, en tant que femme artiste, évoque indirectement des taches (lessive, couture...) traditionnellement réservées à la femme pour mieux les piétiner.
Effectuations: