je me réjouis vie cachet cacochyme

Description: 

Je lisais mon poème je me réjouis vie cachet cacochyme sur un espèce de radeau de fortune constitué d'éléments appartenant à mon atelier, séparé du reste du public et de « mon partenaire » par une barrière de sécurité. Shingo Yoshida répondait à mes mots par une violence brute en assénant coups sur coups à cette barrière qu'il avait concocté spécialement pour l'occasion : grâce à un système de capteur, la barrière répondait proportionnellement à ses coups par des sons de sirènes d'ambulances. La communication était lancée...

Christophe Boursault, Shingo Yoshida | capture d'écran du film de la performance "je me réjouis vie cachet cacochyme", 2004 | © Christophe Boursault, Shingo Yoshida | courtesy Christophe Boursault
Christophe Boursault, Shingo Yoshida | capture d'écran du film de la performance "je me réjouis vie cachet cacochyme", 2004 | © Christophe Boursault, Shingo Yoshida | courtesy Christophe Boursault
Christophe Boursault, Shingo Yoshida | capture d'écran du film de la performance "je me réjouis vie cachet cacochyme", 2004 | © Christophe Boursault, Shingo Yoshida | courtesy Christophe Boursault
Christophe Boursault, Shingo Yoshida | capture d'écran du film de la performance "je me réjouis vie cachet cacochyme", 2004 | © Christophe Boursault, Shingo Yoshida | courtesy Christophe Boursault
Christophe Boursault, Shingo Yoshida | capture d'écran du film de la performance "je me réjouis vie cachet cacochyme", 2004 | © Christophe Boursault, Shingo Yoshida | courtesy Christophe Boursault
Christophe Boursault, Shingo Yoshida | capture d'écran du film de la performance "je me réjouis vie cachet cacochyme", 2004 | © Christophe Boursault, Shingo Yoshida | courtesy Christophe Boursault
Christophe Boursault, Shingo Yoshida | capture d'écran du film de la performance "je me réjouis vie cachet cacochyme", 2004 | © Christophe Boursault, Shingo Yoshida | courtesy Christophe Boursault
Christophe Boursault, Shingo Yoshida | capture d'écran du film de la performance "je me réjouis vie cachet cacochyme", 2004 | © Christophe Boursault, Shingo Yoshida | courtesy Christophe Boursault
Christophe Boursault, Shingo Yoshida | capture d'écran du film de la performance "je me réjouis vie cachet cacochyme", 2004 | © Christophe Boursault, Shingo Yoshida | courtesy Christophe Boursault
Christophe Boursault, Shingo Yoshida | capture d'écran du film de la performance "je me réjouis vie cachet cacochyme", 2004 | © Christophe Boursault, Shingo Yoshida | courtesy Christophe Boursault
Christophe Boursault, Shingo Yoshida | capture d'écran du film de la performance "je me réjouis vie cachet cacochyme", 2004 | © Christophe Boursault, Shingo Yoshida | courtesy Christophe Boursault
Christophe Boursault, Shingo Yoshida | capture d'écran du film de la performance "je me réjouis vie cachet cacochyme", 2004 | © Christophe Boursault, Shingo Yoshida | courtesy Christophe Boursault
Concepteur: 
Christophe Boursault
Shingo Yoshida
Executant: 
Christophe Boursault
Shingo Yoshida
Organisateur: 
Christophe Boursault
Shingo Yoshida
Contexte théorique: 

Cette performance a été réalisé avec Shingo Yoshida ; elle a lieu en 2004 alors que nous étions en cinquième année, lors d'une 'galerie d'essai' à la Villa Arson dans la salle du SCAN. Elle n'était pas prévue au programme, le lieu de la performance était caché derrière les parois de l'exposition dans un espèce de corridor qui renforçait son côté oppressant...

Effectuations: