Du génie à la folie

Description: 

Voici l'allocution de Jean Mas :

Permettez-moi de me lever du divan comme se lève le vent, pour écouter ce que dit le vent, le dit du vent qui porte le souffle de ma parole qui naît et qui n’est que dans les interstices de mon art.
Parler de ce que je fais, des faits eux-mêmes, d’effets qui m’habillent qui babillent, cela a pour effet de chercher à dire en posant la question de la vérité. Poser la question ce n’est pas y être soumis, c’est juste une façon d’avancer. L’avant sait, c’est le savoir que permet le pas, celui de l’avant, le pas sait, passé qui me permet ici de rappeler qu’entre le Génie et la Folie le docteur Lambroso plaçait, situait la mastoïde…… : catégorie intermédiaire, il déclare :
« Il existe une variété qui nous présente la livrée de l’homme de génie avec le fond de l’homme vulgaire. C’est cette variété qui forme l’anneau intermédiaire entre les fous de génie, les hommes sains et les fous proprement dit. »
Cette catégorie n’a pas fait école, mais il est savoureux de suivre les études, le montage théorique de l’aliéniste qui cherche à problématiser les créations qu’il découvre.

Donc après l’intermédiaire je poursuivrai avec la folie, la Faux (symbole), la faux lie les choses, la faux lie les choses entre elles, la mort les relie. Faire une relecture, lecture à jamais finie dans l’impossibilité de dire le vrai sur le vrai ; pour de vraie, la mort c’est la seule chose donc on ne peut faire l’expérience, c’est le réel, le pourquoi comme support de la création, j’ai dit le pourquoi !
Le comment reste dans la recherche de la jouissance hors du lieu de l’autre ! Il y a le où, le quand, le pourquoi de la mort, la création tend à échapper, à mettre à distance le pourquoi (par le sinthome, la sublimation..) la fuite du sens.

(Le où : c’est le site, le quand : c’est le temps). Lorsque le temps et le site sont confondus = expérience sensible)
Le premier manifeste des surréalistes est déclaré par André Breton contre la mort, aussi je vous propose dans cet esprit un geste : c’est la tombola.

Action
Se déclarer contre la mort cela participe pour un artiste à organiser le chaos. Pour cela nous avons à notre disposition : la religion, la science, le droit, et l’art qui nous réunis ici ce soir (le site le temps le thème).
Revenons au chaos : que serait un cas haut, et un cabas, dans une échelle qui conduirait à un cachot, un cas chaud qui aurait besoin d’eau pour se refroidir, ce qui me fait apparaître un cache à l’eau.
Vous avez compris le cachalot c’est moi, moi qui produit mon art. C’est cette matière grise, produite par les déjections intestinales du cachalot que l’on appelle Ambre Grise, nous y voilà avec cette matière grise qui est le parfum de mon art……

Action
Revenons à mon art, je n’ai pas dit Bonnard : pour lui c’est trop tard, préférons Artaud, car voyez-vous pour Art.
Artaud, le mot est au sens propre du mot un terme, c’est à dire le lieu terminal de l’organisme, l’organe d’aboutissement des nerfs, j’ajouterai pour terminer, qu’à terme il n’ait ce mot, il advient lorsqu’un dire devient un faire, car si sans « mot dire » rien ne se passe, avec mes dire vous devez considérer l’action.
Voici encore un exemple concret : vous allez avoir une projection de diapositives…

Action

Vous voici maintenant prédisposé à mieux saisir ce que je vous adresse, envoie, en voix en quelque sorte !
Prédisposé, ce pré de Francis Ponge, c’est bien le site où il va se passer quelque chose, prédisposer, disposer le pré, c’est ce que fait l’artiste.
Aussi, ce soir, ici, je fonde le collège de Nice. En témoigne le panneau à l’entrée.

(Travaux…Action)

Dans tous les cas, il s’agit toujours de couper, de se jouer d’une séparation pour organiser le chaos. Dans la mythologie grecque Chronos pour mettre un terme à la prolifération anarchique de son Père Ouranos lui coupe les organes génitaux.
L’organisation de la séparation donne de l’air ainsi pour mon art le pré texte de la lettre
De cette lettre P permet que se déploie une infinité de sens, c’est un signifiant de base (phonétiquement)
Action Distribution d’un Peu à jeter.

Pour la fin, permettez-moi de revenir un peu sur « décéder » en adressant un clin d’œil à André Breton.
Je vous propose pour une minute des C.D. .
Des C.D. il y en à beaucoup et quand il n’y en aura plus, il y en aura encore.

Action
Terminer

Jean Mas | photographie de la performance "Du génie à la folie", 2007 | © Jean Mas | photographie : © Mathias Girard | courtesy Mathias Girard
Jean Mas | photographie de la performance "Du génie à la folie", 2007 | © Jean Mas | photographie : © Mathias Girard | courtesy Mathias Girard
Jean Mas | photographie de la performance "Du génie à la folie", 2007 | © Jean Mas | photographie : © Mathias Girard | courtesy Mathias Girard
Jean Mas | photographie de la performance "Du génie à la folie", 2007 | © Jean Mas | photographie : © Mathias Girard | courtesy Mathias Girard
Jean Mas | photographie de la performance "Du génie à la folie", 2007 | © Jean Mas | photographie : © Mathias Girard | courtesy Mathias Girard
Jean Mas | photographie de la performance "Du génie à la folie", 2007 | © Jean Mas | photographie : © Mathias Girard | courtesy Mathias Girard
Jean Mas | photographie de la performance "Du génie à la folie", 2007 | © Jean Mas | photographie : © Mathias Girard | courtesy Mathias Girard
Jean Mas | photographie de la performance "Du génie à la folie", 2007 | © Jean Mas | photographie : © Mathias Girard | courtesy Mathias Girard
Jean Mas | photographie de la performance "Du génie à la folie", 2007 | © Jean Mas | photographie : © Mathias Girard | courtesy Mathias Girard
Jean Mas | photographie de la performance "Du génie à la folie", 2007 | © Jean Mas | photographie : © Mathias Girard | courtesy Mathias Girard
Jean Mas | photographie de la performance "Du génie à la folie", 2007 | © Jean Mas | photographie : © Mathias Girard | courtesy Mathias Girard
Jean Mas | photographie de la performance "Du génie à la folie", 2007 | © Jean Mas | photographie : © Mathias Girard | courtesy Mathias Girard
Jean Mas | photographie de la performance "Du génie à la folie", 2007 | © Jean Mas | photographie : © DR | courtesy Alain Amiel
Jean Mas | photographie de la performance "Du génie à la folie", 2007 | © Jean Mas | photographie : © Mathias Girard | courtesy Mathias Girard
Concepteur: 
Jean Mas
Executant: 
Jean Mas
Sources bibliographiques: 
cité in Performas, 40 ans d'art d'attitude, Alain Amiel, 2010
Organisateur: 
Jean Mas
Effectuations: