Festival Fluxus et Néo-Fluxus, 1963-2003

Description: 

Il y a quarante ans, en juillet 1963, Ben reçoit George Maciunas à Nice, dernière étape européenne pour le méga-activiste-'fondateur' de Fluxus. Maciunas aura, à sa manière, de mille manières, fortifié un état d'esprit déjà existant et qui perdure.

S'il faut mesurer l'impact, du passage Fluxus-Maciunas durant deux ans en Europe (automne 1961 / été 1963), avant son retour à New York, un seul mot convient : incommensurable.

En 1958 Ben ouvre à Nice sa boutique Laboratoire 32 - devenue plus tard Galerie Ben Doute de Tout ( dont on peut admirer la superstructure dans les Collections Permanences du Centre Georges Pompidou à Paris). On pourrait écrire des pages et des pages sur la bataille culturelle Nice/Paris. Pour ne s'étendre que sur la résonance qu'a pu avoir Fluxus, Nice y sortirait vainqueur, largement vainqueur.

Pour Paris, le 3 juillet 1962 Sneak of Preview of Fluxus, actions de rues de Benjamin Patterson avec Robert Filliou en présence de Maciunas qui a payé le plan et fluxé dessus. Le même jour le décollageur Vostell invite à vivre un happening sur la ligne de l'autobus PC : PETITE CEINTURE. En décembre 1962 le Festum Fluxorum Poésie, Musique et Antimusique évènementielle et concrète qui s'est déroulé devant une salle vide, et pleine, le dernier soir, pour le Domaine Poétique.

Ben rencontre Maciunas à Londres en octobre 1962 au Festival of Misfits (où Daniel Spoerri avait regroupé Robert Filliou, Addi Koepke, Gustav Metzger, Robin Page, Benjamin Patterson, Per Olof Ultvedt, Ben Vauthier - avec un h, Emmett Williams).

Serge III qui deviendra une figure de Fluxus à Nice, a raconté ce qui s'est réellement passé, durant ces quelques jours de juillet 1963. La présence de Robin Page et de sa femme Caroll, par exemple. Peut-être que dans le catalogue 2003 édité par Ben à ses frais, et que j'ai oublié de prendre, je peux encore glaner deux ou trois petites choses, de moi, inconnues.

Mais l'important reste l'énergie conjuguée de Maciunas et de Ben et que des petits cousins naissent, et que cela continue. Fait incontestable, le virus s'est propagé à partir de Nice, en ce qui concerne la France c'est sûr. Très médiatique, égotique Ben parle tout le temps, donc beaucoup de l'idée qu'il se fait de Fluxus. Cela ne tombe pas seulement dans l'oreille des sourds au cours de ses voyages, il voyage beaucoup et parle différentes langues. Ben m'a beaucoup reproché et me reproche encore mon texte de 1978 pour Flash Art - fort courte petite histoire de Fluxus - où l'importance de FluxNice tient dans une seule phrase. Il trouve le moyen en 2003 pour le catalogue Fluxus Continue 1963-2003, de reprendre (comme acte Fluxus) le catalogue de l'exposition itinérante de la collection de Gino Di Maggio qui date de 1979, et d'y rajouter des pages sur Nice. Mon unique phrase n'y a pas grandi d'un pouce, cela va de soi. Aujourd'hui je répare.

Depuis longtemps je ne m'étonne plus de rien. Le 28 juin dernier au Ritz, lors d'un interview Yoko Ono me conte toute son intimité intellectuelle avec Maciunas. Je suis dans le train de retour de Nice alors qu'elle refait sa Cut piece à Paris. Les quatre jours précédents il y avait six fluxhistoriques pour fêter Ben et la continuation de quelque chose qui a toujours existé et qui a su sous diverses formes nous (me) donner jusqu'en septembre 2003 optimisme et joie.

Merci pour le Ben qui sait tenir la draguée haute à Paris. L'an dernier pour les quarante ans de Fluxus avant Nice, j'avais organisé des concerts Fluxus dans les Musées de Strasbourg et de Marseille ; dans la foulée Bertrand Clavez avait obtenu la Ménagérie de Verre à Paris. Ben présent en province déclina la Capitale. Merci pour le Ben qui a toujours su porter, durant quarante ans le flambeau de Fluxus très haut. Oui, d'abord, merci à Ben, pour la diversité, la générosité, l'équilibre savant et à Annie pour son abnégation et sa compétence. Quatre jours pleins où les jeunes artistes de La Station, avec Eva (la fille de Ben) ont géré à merveille la logistique. Six Fluxus historiques ont fait le déplacement (Eric Andersen, Geoffrey Hendricks, Alison Knowles, Larry Miller, Ben Patterson, Takako Saito). Les amis de Fluxus, collectionneurs, galeristes, écrivains promoteurs Fluxus > (Gino et Viviana Di Maggio, Enrico Pedrini, Caterina Gualco, Eric Fabre, Christian Xatrec, Michel Giroud, Julien Blaine, Arnaud Labelle-Rojoux, Nicolas Feuillie, Bertrand Clavez), les cousins germains et cousins issus de germain (Olga Adorno, Doc(k)s, le Garage 103 d' Olivier Garcin, le Cirque Divers de Liège avec Antaki et Jacques Lizène, Alain Snyers, Jacques Halbert, Catherine et Jacques Pineau, Pierre Tilman, Max Horde, Alain Biet, les Insupportables, et un très jeune performeur de Seatle Marc Owen).

Une grande famille, en somme, heureuse de se retrouver et de déambuler quatre jours durant, de bonne surprise en bonne surprise, et de se retrouver chaque soir dans un restaurant différent. Une grande convivialité avec une conférence de presse, débat, conférence, discours allégés à la sauce Fluxus. A l'inauguration du Mamac, Ben annonce qu'il se présente à la Mairie et demande au Maire de l'aider à cette lourde tâche. Visite improvisée de la Galerie Scholtès. Carte Blanche à Marcel Alocco. 'Fluxus un état d'esprit' le dimanche jour de fermeture. Un magasin de souvenirs délivre pendant une heure des certificats Fluxus à n'importe quel objet acheté. Ben Patterson pour le vernissage de son exposition au Le 15 organise un match de Balmington très joyeux sur le trottoir, avec fusils à eau et parapluies. Ruy Blas inaugure son nouveau banc galerie. Max Horde lit un message de la conférence de Cancun demandant aux pauvres de rester pauvres pour que le système capitaliste ne se casse pas la gueule. Michel Giroud, le coyote colporteur, ne se sépare jamais d'un immense sac à dos, rempli des livres Fluxus de sa collection L'écart absolu, qu'il vend. Alain Snyers et Jacques Halbert reproduisent à l'identique une performance de 1976 réalisée au Centre Pompidou où ils invitent le public à boire et à manger des gâteaux. Snyers fait signer des tonnes de manifestes pour RIEN qui n'engage à rien. Le Garage 103, par des grands agrandissements de Doc(k)s, remémore l'histoire de la C.I.A. avec un 11 septembre assassin, pour le président élu Aliende. La collection Fluxus d'Enrico Pedrini, à la Galerie Alain Couturier (tenu par le Frère Benoit un dominicain organisateur de la nuit des galeries de Nice en même temps que Fluxus), un choix très pointu - avec un George Brecht époustouflant - contrebalançait la carte blanche à Ben, exposition de groupe foutoir et pleine d'humour de toutes sortes, à la galerie Soardi (ancien atelier de Matisse).

L'exposition du Mamac encore une autre dimension avec un petit côté didactique, cher à Ben. Des films ont bien sûr été projetés. Robert Filliou, au Cinéma Mercury, les films Fluxus en permanence dans l'hôtel le plus branché Hi-Hôtel, et toute une nuit avec couettes et performances à l'espace Delille, sans oublier les films de Biet et Lizène au Mamac. J'arrête là pour les expositions. Il y avait encore l'exposition Doc(k)s, Julien Blaine chez Mataraso, Snyers et ses annonces publicitaires détournées pour le milieu artistique sur les vitrines de la Galerie Art 7 située juste à côté d'une agence immobilière et à l'intérieur les peintures de cerises et de petits pois d' Halbert. Quelques autres grands moments sur l'esplanade entre le musée et le théâtre, après le vernissage de l'exposition au Mamac et le concert historique au Théâtre de Nice. La pièce de/ou pour John Cage : un piano est déposé au sommet d'un autre piano à quatre vingt dix degrés. Le Cirque Divers avec son camion brasserie où la bière coule à flot. Paper Piece de Patterson où le public est noyé et se noie dans du papier et le son qu'il produit. Au Théâtre concert hyper classique avec les six Fluxushistoriques, plus, Ben et moi et de jeunes musiciens du Conservatoire. Standing ovation pour des pièces écrites entre 1957 et 1964.

Sur l'herbe du terre-plein de la Place Garibaldi au milieu de la circulation automobile intense, dans une lumière crée par la réflexion du soleil sur des miroirs, au pied de la statue de celui qui combattit les allemands à Dijon, du Fluxus plus symbolique avec l'aide d'un arbre penché (Knowles, Miller). Encore des souvenirs inoubliables, le samedi matin, oui le matin, rue Paganini, au Théâtre de la cité. Des pièces courtes de deux minutes, d'une grande intensité. Mais un grand final le dimanche 14 septembre à l'église du Frère Benoît, surveillé tout de même par deux autres Frères. Tout fût permis à Saint-François de Paule, situé en face de l'arrière de l'Opéra, sauf de manger dans l'église (les gnocchis au pistou cuisinés - comme performance - à l'intérieur de l'édifice par Caterina Gualco): Confession par Eric Andersen, poirier par Goeffrey Hendricks, encoconnage d'Alison Knowles par Ben, expériences genesthetics de Larry Miller, Ave Maria chanté par Ben Patterson. On a pu manger les gnocchis à l'extérieur alors que le public se tenant par les épaules sortait de l'église en traînant des pieds (la piece Shuffle de Knowles) en longeant l'Opéra pour se retrouver sur la Promenade des Anglais en face de la mer.

Et pour terminer un peu de théorie trouvée dans l'exposition re-formulation quantique (la collection de Pedrini) de Pedrini lui-même : " La découverte de Kronberg (1957) qui donne la possibilité de construire in vitro une molécule d' A.D.N., après que Watson et Crick aient mis en évidence le modèle de sa structure en 1953, ouvre la porte au développement de la génétique. La Théorie Quantistique, après les premiers succès obtenus en 1927 avec le principe de l'Indétermination de Heisemberg, le principe de Complémentarité de Bohr, la remise en discussion du déterminisme cause-effet, la nouvelle formulation du concept de matière quantique, l'ouverture sur le domaine de la négativité par l'intermédiaire de la dimension de la matière, a développé un domaine très vaste du savoir à partir duquel les artistes ont pu opérer une dé-qualification des images, une invasions des espaces et des spécifiques. Fluxus a également représenté, à un niveau très poussé, la dissolution ou du moins la raréfaction, de la conscience historique du continuum en une conscience anthropologique avec le déclin progressif de toute philosophie de l'histoire et de tout historicisme, et l'a remplacée petit à petit par l'existence historique comme résolution du monde (Löwith), pour amener enfin à celui de l'existence utopique ou le monde n'a ni lieu propre, ni définition précise propre ; il ne peut plus être circonscrit à l'intérieur d'un cadre qui lui est propre ; il n'est plus justement, 'le lieu de l'histoire'.

Septembre 2003

Ben | photographie de la performance "Festival Fluxus et Néo-Fluxus, 1963-2003", 2003 | photographie : © J. Blanc | courtesy Ben
Ben | photographie de la performance "Festival Fluxus et Néo-Fluxus, 1963-2003", 2003 | photographie : © J. Blanc | courtesy Ben
Ben | photographie de la performance "Festival Fluxus et Néo-Fluxus, 1963-2003", 2003 | photographie : © J. Blanc | courtesy Ben
Ben | photographie de la performance "Festival Fluxus et Néo-Fluxus, 1963-2003", 2003 | photographie : © J. Blanc | courtesy Ben
Ben | photographie de la performance "Festival Fluxus et Néo-Fluxus, 1963-2003", 2003 | photographie : © J. Blanc | courtesy Ben
Ben | photographie de la performance "Festival Fluxus et Néo-Fluxus, 1963-2003", 2003 | photographie : © J. Blanc | courtesy Ben
Ben | photographie de la performance "Festival Fluxus et Néo-Fluxus, 1963-2003", 2003 | photographie : © J. Blanc | courtesy Ben
Ben | photographie de la performance "Festival Fluxus et Néo-Fluxus, 1963-2003", 2003 | photographie : © J. Blanc | courtesy Ben
Ben | photographie de la performance "Festival Fluxus et Néo-Fluxus, 1963-2003", 2003 | photographie : © J. Blanc | courtesy Ben
Ben | photographie de la performance "Festival Fluxus et Néo-Fluxus, 1963-2003", 2003 | photographie : © J. Blanc | courtesy Ben
Ben | photographie de la performance "Festival Fluxus et Néo-Fluxus, 1963-2003", 2003 | photographie : © J. Blanc | courtesy Ben
Ben | photographie de la performance "Festival Fluxus et Néo-Fluxus, 1963-2003", 2003 | photographie : © J. Blanc | courtesy Ben
Ben | photographie de la performance "Festival Fluxus et Néo-Fluxus, 1963-2003", 2003 | photographie : © J. Blanc | courtesy Ben
Ben | photographie de la performance "Festival Fluxus et Néo-Fluxus, 1963-2003", 2003 | photographie : © J. Blanc | courtesy Ben
Ben | photographie de la performance "Festival Fluxus et Néo-Fluxus, 1963-2003", 2003 | photographie : © J. Blanc | courtesy Ben
Ben | photographie de la performance "Festival Fluxus et Néo-Fluxus, 1963-2003", 2003 | photographie : © J. Blanc | courtesy Ben
Ben | photographie de la performance "Festival Fluxus et Néo-Fluxus, 1963-2003", 2003 | photographie : © J. Blanc | courtesy Ben
Ben | photographie de la performance "Festival Fluxus et Néo-Fluxus, 1963-2003", 2003 | photographie : © J. Blanc | courtesy Ben
Ben | photographie de la performance "Festival Fluxus et Néo-Fluxus, 1963-2003", 2003 | photographie : © J. Blanc | courtesy Ben
Ben | photographie de la performance "Festival Fluxus et Néo-Fluxus, 1963-2003", 2003 | photographie : © J. Blanc | courtesy Ben
Ben | photographie de la performance "Festival Fluxus et Néo-Fluxus, 1963-2003", 2003 | photographie : © J. Blanc | courtesy Ben
Ben | photographie de la performance "Festival Fluxus et Néo-Fluxus, 1963-2003", 2003 | photographie : © J. Blanc | courtesy Ben
Ben | photographie de la performance "Festival Fluxus et Néo-Fluxus, 1963-2003", 2003 | photographie : © J. Blanc | courtesy Ben
Ben | photographie de la performance "Festival Fluxus et Néo-Fluxus, 1963-2003", 2003 | photographie : © J. Blanc | courtesy Ben
Ben | photographie de la performance "Festival Fluxus et Néo-Fluxus, 1963-2003", 2003 | photographie : © J. Blanc | courtesy Ben
Ben | photographie de la performance "Festival Fluxus et Néo-Fluxus, 1963-2003", 2003 | photographie : © J. Blanc | courtesy Ben
Ben | photographie de la performance "Festival Fluxus et Néo-Fluxus, 1963-2003", 2003 | photographie : © J. Blanc | courtesy Ben
Ben | photographie de la performance "Festival Fluxus et Néo-Fluxus, 1963-2003", 2003 | photographie : © J. Blanc | courtesy Ben
Ben | photographie de la performance "Festival Fluxus et Néo-Fluxus, 1963-2003", 2003 | photographie : © J. Blanc | courtesy Ben
Ben | photographie de la performance "Festival Fluxus et Néo-Fluxus, 1963-2003", 2003 | photographie : © J. Blanc | courtesy Ben
Ben | photographie de la performance "Festival Fluxus et Néo-Fluxus, 1963-2003", 2003 | photographie : © J. Blanc | courtesy Ben
Ben | photographie de la performance "Festival Fluxus et Néo-Fluxus, 1963-2003", 2003 | photographie : © J. Blanc | courtesy Ben
Ben | photographie de la performance "Festival Fluxus et Néo-Fluxus, 1963-2003", 2003 | photographie : © J. Blanc | courtesy Ben
Ben | photographie de la performance "Festival Fluxus et Néo-Fluxus, 1963-2003", 2003 | photographie : © J. Blanc | courtesy Ben
Ben | photographie de la performance "Festival Fluxus et Néo-Fluxus, 1963-2003", 2003 | photographie : © J. Blanc | courtesy Ben
Ben | photographie de la performance "Festival Fluxus et Néo-Fluxus, 1963-2003", 2003 | photographie : © J. Blanc | courtesy Ben
Ben | photographie de la performance "Festival Fluxus et Néo-Fluxus, 1963-2003", 2003 | photographie : © J. Blanc | courtesy Ben
Ben | photographie de la performance "Festival Fluxus et Néo-Fluxus, 1963-2003", 2003 | photographie : © J. Blanc | courtesy Ben
Ben | photographie de la performance "Festival Fluxus et Néo-Fluxus, 1963-2003", 2003 | photographie : © J. Blanc | courtesy Ben
Ben | photographie de la performance "Festival Fluxus et Néo-Fluxus, 1963-2003", 2003 | photographie : © J. Blanc | courtesy Ben
Ben | photographie de la performance "Festival Fluxus et Néo-Fluxus, 1963-2003", 2003 | photographie : © J. Blanc | courtesy Ben
Ben | photographie de la performance "Festival Fluxus et Néo-Fluxus, 1963-2003", 2003 | photographie : © J. Blanc | courtesy Ben
Ben | photographie de la performance "Festival Fluxus et Néo-Fluxus, 1963-2003", 2003 | photographie : © J. Blanc | courtesy Ben
Ben | photographie de la performance "Festival Fluxus et Néo-Fluxus, 1963-2003", 2003 | photographie : © J. Blanc | courtesy Ben
Ben | photographie de la performance "Festival Fluxus et Néo-Fluxus, 1963-2003", 2003 | photographie : © J. Blanc | courtesy Ben
Ben | photographie de la performance "Festival Fluxus et Néo-Fluxus, 1963-2003", 2003 | photographie : © J. Blanc | courtesy Ben
Ben | photographie de la performance "Festival Fluxus et Néo-Fluxus, 1963-2003", 2003 | photographie : © J. Blanc | courtesy Ben
Ben | photographie de la performance "Festival Fluxus et Néo-Fluxus, 1963-2003", 2003 | photographie : © J. Blanc | courtesy Ben
Ben | photographie de la performance "Festival Fluxus et Néo-Fluxus, 1963-2003", 2003 | photographie : © J. Blanc | courtesy Ben
Ben | photographie de la performance "Festival Fluxus et Néo-Fluxus, 1963-2003", 2003 | photographie : © J. Blanc | courtesy Ben
Ben | photographie de la performance "Festival Fluxus et Néo-Fluxus, 1963-2003", 2003 | photographie : © J. Blanc | courtesy Ben
Ben | photographie de la performance "Festival Fluxus et Néo-Fluxus, 1963-2003", 2003 | photographie : © J. Blanc | courtesy Ben
Ben | photographie de la performance "Festival Fluxus et Néo-Fluxus, 1963-2003", 2003 | photographie : © J. Blanc | courtesy Ben
Ben | photographie de la performance "Festival Fluxus et Néo-Fluxus, 1963-2003", 2003 | photographie : © J. Blanc | courtesy Ben
Ben | photographie de la performance "Festival Fluxus et Néo-Fluxus, 1963-2003", 2003 | photographie : © J. Blanc | courtesy Ben
Ben | photographie de la performance "Festival Fluxus et Néo-Fluxus, 1963-2003", 2003 | photographie : © J. Blanc | courtesy Ben
Ben | photographie de la performance "Festival Fluxus et Néo-Fluxus, 1963-2003", 2003 | photographie : © J. Blanc | courtesy Ben
Ben | photographie de la performance "Festival Fluxus et Néo-Fluxus, 1963-2003", 2003 | photographie : © J. Blanc | courtesy Ben
Ben | photographie de la performance "Festival Fluxus et Néo-Fluxus, 1963-2003", 2003 | photographie : © J. Blanc | courtesy Ben
Ben | photographie de la performance "Festival Fluxus et Néo-Fluxus, 1963-2003", 2003 | photographie : © J. Blanc | courtesy Ben
Ben | photographie de la performance "Festival Fluxus et Néo-Fluxus, 1963-2003", 2003 | photographie : © J. Blanc | courtesy Ben
Ben | photographie de la performance "Festival Fluxus et Néo-Fluxus, 1963-2003", 2003 | photographie : © J. Blanc | courtesy Ben
Ben | photographie de la performance "Festival Fluxus et Néo-Fluxus, 1963-2003", 2003 | photographie : © J. Blanc | courtesy Ben
Ben | photographie de la performance "Festival Fluxus et Néo-Fluxus, 1963-2003", 2003 | photographie : © J. Blanc | courtesy Ben
Ben | photographie de la performance "Festival Fluxus et Néo-Fluxus, 1963-2003", 2003 | photographie : © J. Blanc | courtesy Ben
Ben | photographie de la performance "Festival Fluxus et Néo-Fluxus, 1963-2003", 2003 | photographie : © J. Blanc | courtesy Ben
Ben | photographie de la performance "Festival Fluxus et Néo-Fluxus, 1963-2003", 2003 | photographie : © J. Blanc | courtesy Ben
Ben | photographie de la performance "Festival Fluxus et Néo-Fluxus, 1963-2003", 2003 | photographie : © J. Blanc | courtesy Ben
Ben | photographie de la performance "Festival Fluxus et Néo-Fluxus, 1963-2003", 2003 | photographie : © J. Blanc | courtesy Ben
Ben | photographie de la performance "Festival Fluxus et Néo-Fluxus, 1963-2003", 2003 | photographie : © J. Blanc | courtesy Ben
Ben | photographie de la performance "Festival Fluxus et Néo-Fluxus, 1963-2003", 2003 | photographie : © J. Blanc | courtesy Ben
Ben | photographie de la performance "Festival Fluxus et Néo-Fluxus, 1963-2003", 2003 | photographie : © J. Blanc | courtesy Ben
Ben | photographie de la performance "Festival Fluxus et Néo-Fluxus, 1963-2003", 2003 | photographie : © J. Blanc | courtesy Ben
Ben | photographie de la performance "Festival Fluxus et Néo-Fluxus, 1963-2003", 2003 | photographie : © J. Blanc | courtesy Ben
Ben | photographie de la performance "Festival Fluxus et Néo-Fluxus, 1963-2003", 2003 | photographie : © J. Blanc | courtesy Ben
Ben | photographie de la performance "Festival Fluxus et Néo-Fluxus, 1963-2003", 2003 | photographie : © J. Blanc | courtesy Ben
Ben | photographie de la performance "Festival Fluxus et Néo-Fluxus, 1963-2003", 2003 | photographie : © J. Blanc | courtesy Ben
Ben | photographie de la performance "Festival Fluxus et Néo-Fluxus, 1963-2003", 2003 | photographie : © J. Blanc | courtesy Ben
Ben | photographie de la performance "Festival Fluxus et Néo-Fluxus, 1963-2003", 2003 | photographie : © J. Blanc | courtesy Ben
Ben | photographie de la performance "Festival Fluxus et Néo-Fluxus, 1963-2003", 2003 | photographie : © J. Blanc | courtesy Ben
Ben | photographie de la performance "Festival Fluxus et Néo-Fluxus, 1963-2003", 2003 | photographie : © J. Blanc | courtesy Ben
Ben | photographie de la performance "Festival Fluxus et Néo-Fluxus, 1963-2003", 2003 | photographie : © J. Blanc | courtesy Ben
Ben | photographie de la performance "Festival Fluxus et Néo-Fluxus, 1963-2003", 2003 | photographie : © J. Blanc | courtesy Ben
Ben | photographie de la performance "Festival Fluxus et Néo-Fluxus, 1963-2003", 2003 | photographie : © J. Blanc | courtesy Ben
Ben | photographie de la performance "Festival Fluxus et Néo-Fluxus, 1963-2003", 2003 | photographie : © J. Blanc | courtesy Ben
Ben | photographie de la performance "Festival Fluxus et Néo-Fluxus, 1963-2003", 2003 | photographie : © J. Blanc | courtesy Ben
Ben | photographie de la performance "Festival Fluxus et Néo-Fluxus, 1963-2003", 2003 | photographie : © J. Blanc | courtesy Ben
Ben | photographie de la performance "Festival Fluxus et Néo-Fluxus, 1963-2003", 2003 | photographie : © J. Blanc | courtesy Ben
Ben | photographie de la performance "Festival Fluxus et Néo-Fluxus, 1963-2003", 2003 | photographie : © J. Blanc | courtesy Ben
Ben | photographie de la performance "Festival Fluxus et Néo-Fluxus, 1963-2003", 2003 | photographie : © J. Blanc | courtesy Ben
Concepteur: 
Ben
Executant: 
Ben
Sources bibliographiques: 
DREYFUS, Charles,À Nice Fluxus continue 1963-2003 in Inter : art actuel, numéro 86, hiver 2003-2004, p. 14-15.
Organisateur: 
Ben
Contexte théorique: 

FLUXUS - FLUXUS EST TERMINÉ ET PASSÉ ET JE RETROUVE CES NOTES SUR MON MAC J’AI DEUX SOLUTIONS : LES METTRE A LA CORBEILLE OU LES COLLER DANS FLUXUS 1963 2003

FLUXUS CONCERT
Nous aimerions bien pour le Concert attacher Gilbert Perlein sur scène pendant 3/4 d’heure mais c’est une pièce trop longue et nous avons décidé de ne pas la jouer.

FLUXUS CONCERT
La magie dans le concert Fluxus c’est oublier son ego pour devenir collectif et surtout croire et faire passer " ce croire " au public que boire un verre d’eau est musique et que c’est étonnant

FLUXUS EXPO
Annie m’a fait la liste des tableaux que nous pourrions exposer. Je ne les trouve pas très bons.
Il faut que j’aille à Gênes et à Milan en récupérer d’autres.

FLUXUS FILMS
Et puis il y a des films à voir. Pas des films historiques mais des films nouveaux ceux des Blue noses, etc

FLUXUS IDEES
Bon ! Tout ça ce n’est que des idées, comme disait Filliou, des idées après boire. Ce qui est certain c’est que je vous offrirai à tous une bière d’une certaine gaieté que j’achèterai à mon ami Antaki qui vient de Belgique avec.

FLUXUS IDEES
Pour Fluxus à Nice les idées s’enchevêtrent : Di Maggio, Gualco pour nous prêter des pièces.
32 matelas sur le Parvis
Une balançoire pour " Fluxus s’en balance "
Un confessionnal pour " Vous pouvez tout dire à Fluxus "
Où trouver les raquettes de ping-pong de Maciunas ?
Guillaumon ne vient pas le 12 parce qu’il vernit à Saint Fons le 12
Antaki veut venir mais pour vendre de la bière

FLUXUS IDEES
Question concert, mon problème est simple. Il y a plus de 350 pièces de Fluxus que j’ai envie de jouer et dans lesquelles on peut piocher et nous n’avons qu’une soirée d’une heure. Donc on ne peut jouer que 30 pièces.
Ou bien il faut donner 10 concerts ou bien…

FLUXUS IDEES
Une idée de variation
On essaie de traverser le port en scaphandrier sous l’eau déposant au fond du Port une tête au carré de Sosno en plomb (il faudrait encore la trouver) on saura ainsi qu’il y a deux têtes au carré dans Nice.
Une autre idée
Je fabrique une cinquantaine de cartons : artiste Fluxus fauché
Et l’on se met à tous les coins de rue pour faire la manche.
Et plein d’autres idées que je ne vous dirais pas car elles auront lieu et il faut qu’il y ait une surprise.
D’autres idées
Une conférence à trois par Giroud, Pédrini et moi sur l’existence de Fluxus
Deux bus à la fin de la fête le 12 viendront pour emmener tout le monde au Mont Chauve pour écouter Une nuit sur le Mont Chauve joué par l’orchestre philharmonique Fluxus.
Tous ceux qui possèdent une voiture viendront se garer dans le parking du musée et recevront une partition pour jouer la composition pour parking de Brecht.


FLUXUS IDEES
Guillaumon m’a dit : pourquoi-pas trouver un lapin et re-exposer le lapin de Durer ?
Pierre m’a dit : Pourquoi pas à un coin de rue avoir une table et simplement offrir un verre d’eau aux passants. Boire un verre d’eau est Fluxus.(Snyers l’a fait )

FLUXUS IDEES
Pourquoi pas un repas Fluxus (Fluxus l’a fait avant Sicre) et réunir nos forces dans un grand repas de quartier à Saint Roch Nux nous apporterait la musique. Tout ce qu’on demanderait à la ville c’est des chaises. Chacun apportant son boire et son manger à partager.
Le père de Françoise Gallèse nous apporterait des pâtes comme du temps de la Station.

FLUXUS IDEES
Je verrais bien la galerie d’Alpi aux puces se transformer en galerie Fluxus. Tout le monde apporterait un tableau à vendre à 9 h et le reprendrait à 12 H s’il n’était pas vendu.

FLUXUS IDEES
Si Rampal nous prête deux ou trois lits d’hôpitaux, je propose de mettre les 4 pieds d’un lit sur des chambres à air et de partir pour traverser la Méditerranée ou descendre en roue libre l’avenue Malausséna à 5 h du matin et faire une course de lits avec deux malades avec fractures, jusqu’à la place Masséna

FLUXUS INDIVIDUIS
Lizène est bien, il rit
pour tout faire passer
il improvise, il respire,
mais il y a du désespoir derrière.

FLUXUS INDIVIDUS
Qu’est-ce qu’on parle de Filliou depuis qu’il est mort ! En vérité il était plus nul que moi. Mais un nul différent parlera t’on autant de moi ?

FLUXUS INDIVIDUS
Sanouillet n’est pas venu
c'est de ma faute j’aurais dû faire un travail de fond.

FLUXUS INDIVIDUS
J’ai sans doute été injuste
envers Alocco, Serge III et même Jean Mas mais ne me prenant pas moi aux sérieux comment vouliez-vous que je les prennent eux au sérieux et que je les traite de gens importants ?

FLUXUS INDIVIDUS
François Guinochet ne sait pas s’il viendra. Il veut m’envoyer du savon pour faire des bulles de savon.

FLUXUS INDIVIDUS
Joël Sholtès qui expose d’habitude son père va exposer Alocco ou alors pourquoi pas exposer Fluxus vu par Alocco ?

FLUXUS INDIVIDUS
Eva travaille assidûment à faire et refaire le programme.

FLUXUS INDIVIDUS
Si Fluxus a marché c’est en grande partie grâce à Cédric Teissère
Qui, avec la bande de La Station a permis
à toutes ces actions de bien se coordonner.

FLUXUS INDIVIDUS
Antaki prêt à se battre pour ne pas céder au pouvoir

FLUXUS INDIVIDUS
Giroud a l’air tout fou comme ça mais il sort livres sur livres les uns plus passionnants que les autres. Le livre sur les éditions de Filliou est magnifique. Mise en page, illustrations, tout.

FLUXUS INDIVIDUS
J’ai pensé proposer à Matarasso, la Pansémiotique ou Doks mais là où son père avait une voix gentille, Laure a une voix prétentieuse de Madame " je sais tout "

FLUXUS NICE
Incroyable mais vrai après le concert, j’ai oublié qu’il y avait la fête sur le parvis et je suis resté au restaurant pour manger un couscous.

FLUXUS NICE
Toujours à la recherche d’idées pour rendre Fluxus vivant. Il nous faudrait organiser une série d’événements sur le Parvis. Mais là encore il va falloir demander une autorisation.
Qui va encadrer tous les documents et photos nécessaires pour l’expo ?
Je ne me souviens même plus de ce que j’ai mais je sais qu’il faut les encadrer.
J’aimerais bien monter l’exposition avec quelqu’un qui s’y connaisse, un genre de dialogue, le contraire d’un étouffoir.
Takako a dit qu’elle enverrait un jeu d’échec sur papier.


FLUXUS NICE
En fait quand je pense à Fluxus et à Nice entre 63 et 75 il y a eu plus de 100 événements qui ont été créés ici et qui sont complètements passés inaperçus. Je vais vous les citer avec l’aide d’annie car je perds la mémoire :
Le Lapin de Dürer tableau vivant de Guillaumon et Guinochet
Le joueur de cartes
Mon tapis est un Pollock de Rotraut
Les plantes d’annie
Le poisson d’avril de Robert Filliou
L’hommage à l’esprit d’escalier de Robert Filliou réalisé au hall des remises en questions et à l’Eden Bar le soir
(c’était pour se moquer de nous qui buvions des bières, qui avions des idées et le lendemain re-buvions des bières etc)
le projet de Serge III d’aller en Corse en ramant sur un piano
Serge III faisant de l’auto-stop pour aller à Paris en piano
Mark Brusse enterrant une œuvre dans le jardin de la bibliothèque du boulevard Dubouchage.
Julian Baker créant une sculpture invisible qui est toujours là d’ailleurs
Mike Heinz proposant une virée en voiture à ceux qui avaient le cœur bien accroché,
Les remarques de Robert Bozzi qu’il créa un jour avec moi un jour qu’il manquait un bouton à ma chemise.
La visite de Dick Higgins à l’Hôpital Saint Roch où il parlait à toutes les infirmières de la Turquie en anglais,
La visite aux flambeaux de l’Abbé Pierre en tant qu’espace d’art,
La vente de la terre de Nice en tant qu’œuvre d’art sur le Mont Boron,
Repris ensuite plus tard par la vente du palais de la Méditerranée par Mas
Je pourrais continuer ainsi pendant des heures. Toutes ces pièces contenaient l’esprit Fluxus
Il fallait à l’époque pour jouer à ce jeu avoir une idée que personne n’avait déjà eue, qu’elle étonne, qu’elle soit drôle et pertinente.
Pendant que nous faisions tout cela à Nice entre 66 et 70 le virus Fluxus sévissait ailleurs. Avec parfois, reconnaissons-le, des moyens financiers plus importants : Vostel bétonnait des voitures et des télévisions et Beuys plantait des arbres
Eux passaient à la télé nous, à Nice, à cause du centralisme parisien nous évitions les feux de la presse. Néanmoins c’est nous qui avions apporté Fluxus à Paris sur l’invitation de Jean Jacques Lebel au Festival de Libre Expression.
Il ne faut pas oublier non plus que
Michou Strauch, Ben et d’autres Fluxus ont balayé le hall de la gare de Nice en tant qu’œuvre d’art en 1965.
Pourquoi pas, cette fois prendre un bain au milieu de l’avenue ?
Ruy Blas était Fluxus quand il a invité tout le monde sur son banc de l’avenue de la Victoire.

FLUXUS NICE
Esther Ferrer a envoyé des partitions magnifiques

FLUXUS NICE
Le festival fini Fluxus continue à Nice puisque Altman va projeter le film de Denis Cholet à Carros. Ce que j’aime dans ce film c’est l’interview d’Alocco. Mais pour le reste, faut-il que je rappelle les contradictions de Serge III à l’époque ? Ce n’est pas la peine. Il était devenu aigri et a refait un concert Fluxus sans âme, statique.
J’étais dans la salle et franchement je me souviens avoir été un peu triste pour eux. D’où, quand ils m’ont demandé de monter sur scène pour jouer " pomme " j’ai accepté.

FLUXUS NICE
J’ai, d’une part, peur que Fluxus Nice ne se transforme en pagaille et d’autre part, peur que Fluxus ne se transforme pas en pagaille.
Au Musée il faut deux grand panneaux un de libre expression et un pour punaiser les avis de rencontres.

FLUXUS NICE
Ferrero a vendu sa galerie à un fils de notaire qui a l’air très gentil et qui veut bien exposer quelqu’un dans la petite galerie

FLUXUS NICE
On ne sait pas encore aujourd’hui qui vient, qui on va héberger, qui mange, qui expose la seule chose que je sais c’est que ça m’a déjà coûté au moins 3000 euros

FLUXUS NICE
Cette expo Fluxus va me servir à faire le point sur Fluxus

FLUXUS NICE
Je dois faire 4 pages sur Fluxus et je ne sais pas quoi écrire. Je n’ai pas envie de faire du coupé/collé avec les anciens textes.

FLUXUS NICE
Il y aura trois ou quatre bons événements dans Fluxus : le vernissage dans le magasin de Michaud, l’expo au Wagram, les films au Mercury, peut-être, mais tout cela ne mérite pas de déranger 4 vieux artistes Fluxus. Surtout si on n’a pas d’argent et qu’on doit se crever pour leur trouver à manger.

FLUXUS NICE
Qui va payer pour l’essence et la voiture pour aller à Milan pour aller chercher les tableaux du Mamac ? je n’ai même pas envie de téléphoner à Perlein pour le lui demander tellement ça me hérisse.

FLUXUS NICE
Je vais remonter de ma bibliothèque tous les livres Fluxus que j’ai et voir ce qui s’est fait et pas fait. Je vais les feuilleter

FLUXUS NICE
Oh Bon Dieu j’ai oublié d’envoyer à l’Abbé Pierre le plan pour arriver chez moi ! J’ai acheté une armoire pour l’expo Fluxus.

FLUXUS NICE
Si j’étais responsable de la culture à Nice je créerais une Fondation Fluxus avec un budget de 500.000 F par an pour faire des expos, faire venir des artistes, créer une dynamique Fluxus international. Le Nouveau Réalisme on le trouve partout et aussi Support Surface, Nice aurait été une ville parfaite pour une Fondation Fluxus. Mais ne rêvons pas.

FLUXUS NICE
Ce qui a changé entre 1963 et aujourd’hui c’est qu’à l’époque on n’avait pas la nécessité de demander les autorisations. On faisait et on décampait.

FLUXUS NICE
Le journal du Père Benoît ne sortira pas. Mes originaux ne m’ont pas été rendus à ce jour. L’artiste doit être un peu naïf et un peu con.

FLUXUS NICE
Cette expo je n’ai pas voulu la faire archéologique comme si on regardait un Fluxus mort avec une loupe

FLUXUS NICE
Il me faut à tout prix annuler Fluxus, qui me stresse trop mais je dois trouve quelqu’un sur qui mettre la faute
Ce n’est quand même pas ma faute à moi ?

FLUXUS NICE
Je ne regrette pas tout ce chambardement
Echange d’idées, rires, rêves,
Bon j’ai bien remué la merde
et les egos, et même la jalousie

FLUXUS NICE
Ce matin j’étais paniqué parce que j’avais oublié les nouvelles idées que j’avais eues pour le concert Fluxus. Il y en avait de bonnes.
Tiens je viens de m’en souvenir d’une. Pour Eva qui se faisait des soucis pour : comment et où leur donner à manquer aux artistes ?
on n’a qu’à annoncer : venez voir manger les artistes Fluxus et on met une corde d’un mètre autour de nous pour voir les artistes Fluxus manger. Par contre s’ils veulent manger avec nous il faut qu’ils payent trois repas

FLUXUS THEORIE
Il nous faut surtout des citations car c’est à travers les citations que l’esprit passe. En voilà une
Tout le monde il est beau, tout le monde il est méchant, tout le monde il est Fluxus (Jean Yanne)

FLUXUS THEORIE
Nous aurons bien sur un grand débat sérieux autour de Baudrillard et Lichtenstein : sont-ils ou pas Fluxus ?

FLUXUS THEORIE
Fluxus c’est des amis encore vivants
des idées pour continuer à vivre
pour se prouver inutilement utilement inutile.

FLUXUS THEORIE
Meurt de son importance
Sous le poids de ses catalogues.

FLUXUS THEORIE
Tout ça, bien sur, fait penser à des blagues de potaches en fin d’année. Non, vous vous trompez le fond est très profond comme disait Francis Blanche.

FLUXUS THEORIE
Oui, la philosophie derrière tout cela est que l’art doit sauver l’art de l’art et pour cela l’art ne doit plus se prendre pour de l’art.

FLUXUS THEORIE CONCERT
Je me suis rendu compte
que ce n’est pas le contenu des pièces qui compte mais l’esprit dans lequel elles sont jouées.

FLUXUS - Fluxus nice suite début 0ctobre 2003 - 2003-10-22

FLUXUS A NICE
L’expo méritait beaucoup plus d’implication et de présence de la part du Mamac et surtout de Perlein (presse finance) Ca démontre encore une fois qu’ il a de grosses lacunes en ce qui concerne l’histoire de l’art. Il me rappelle ce responsable culturel qui m’a dit un jour : Cher Ben depuis que vous nous parlez de ce Marcel Duchamp il faudra un jour me présenter ce jeune artiste pour qu’on l’expose.

Fluxus continue à Nice puisque Altman va projeter le film de Denis Cholet à Carros. Ce que j’aime dans ce film c’est l’interview d’Alocco mais pour le reste faut-il que je rappelle les contradictions de Serge à l’époque ? Ce n’est pas la peine. Il était devenu aigri et a refait un concert Fluxus sans âme, statique à La Marine.
J’étais dans la salle et franchement je me souviens avoir été un peu triste pour eux. C’est pour cela que lorsqu’ils m’ont demandé de monter sur scène pour jouer " pomme " j’ai accepté.


FLUXUS - FLUXUS (NOTES AVANT LE FESTIVAL) - 2003-10-10

fluxus
la difference avec fluxus c’est que fluxus n’aime pas l’art et en ait

fluxus
notre expo sera superieure a celle de warhol 4 fois et a celle de calzolari 20 fois
car comme les shadoks
nous avons quelque chose a dire.


fluxus
fluxus n’aime pas les œuvres mais les idees et encore les idees minimums l'idee doit etre reperable dans un des a coudre.

fluxus
fluxus n’a pas besoin d’esthetisme de theatre de spectacle mais de doute.
personnellement je crois plus en une phrase zen et fluxus

fluxus
les 4o ans de fluxus c’est en septembre a nice, a cause du decalage horaire !
fluxus se glisse un peu partout et l’art aime le balayer discretement sous le tapis
fluxus se trouve au bar
fluxus ce sont des reunions qui passent de la querelle de famille a la veillee aux souvenirs
fluxus c’est l’importance de la non importance
fluxus est un galet de la plage de nice qui laisse passer sur lui l’eau et les vagues
fluxus ne veut pas faire de l’art et fait de l’art
fluxus n’aime pas les noms propres et pourtant voici une liste de noms propres avec qui j’aimerais aller boire une biere
tous ont quelque part un jour dit merde, et non, a l’art de l’esthetisme et de la decoration

fluxus
de temps a autre, je me pose la question qui croit en nous les snobs ? non
les galeristes qui vendent des tableaux ? non
ils ne savent pas comment reagir
issert doute entre avoir honte et defendre
lola croit en fluxus, mais comme est saint thomas elle veut etre touche pour y croire

fluxus
j’ai d’une part peur que fluxus ne se transforme en pagaille et j’ai d’autre part peur que fluxus ne se transforme pas en pagaille.

au musee, il faut deux grand panneaux un de libre expression et un pour punaiser les avis de rencontres

fluxus
bernard nicoletti a dit qu’il pourrait nous trouver deux grues pour faire un combat de pianos accroches aux grues sur le parvis mais je me demande s’il etait serieux.
ps la musique sera bonne aussi bonne que celle de l’helicoptere de stockhausen

ce matin j’etais panique parce que j’avais oublie les nouvelles idees que j’avais eu pour le concert fluxus. il y en avait de bonnes.
tiens, je viens de m’en souvenir d’une. pour eva, qui se faisait des soucis pour : comment et ou leur donner a manquer aux artistes ?
on n’a qu’a annoncer : venez voir manger les artistes fluxus et on met une corde d’un metre autour de nous pour voir les artistes fluxus manger. par contre s’ils veulent manger avec nous il faut qu’ils payent trois repas

toujours a la recherche d’idees pour rendre fluxus vivant. il nous faudrait organiser une serie d’evenements sur le parvis. mais la encore il va falloir demander une autorisation.
qui va encadrer tous les documents et photos necessaires pour l’expo ?
je ne me souviens meme plus de ce que j’ai, mais je sais qu’il faut les encadrer.
j’aimerais bien monter l’exposition avec quelqu’un qui s’y connaisse un genre de dialogue, le contraire d’un etouffoir.
takako a dit qu’elle enverrait un jeu d’echec sur papier.

fluxus " un air de famille " chez soardi
dans le cadre du festival fluxus a nice 1963/2003, soardi m’a donne carte blanche,
alors, parce que fluxus est un art d’attitude et un etat d’esprit
ce sera un fiasco
ce sera un bide
ce sera nul
ce sera different
ce sera une pagaille
ce sera vrai
ce sera un foutoir
ce sera trop clean
ce sera une foire d’empoigne
ce sera fluxus
ce sera l’expo du siecle.

FLUXUS - trouvé sur un email -les 40 ans de fluxus par Clavez - 2003-08-15

VOICI QUELQUES RÉFLEXIONS SANS DOUTE DE BERTRAND CLAVEZ AUTOUR DE FLUXUS
JE TROUVE CELA UN PEU UNIVERSITAIRE MAIS CE N’EST PAS GRAVE (


Quarante ans plus tard, que reste-t-il de Fluxus ? Tant de fois enterré, Fluxus renaît chaque fois de ses cendres, tel un phénix de l’avant-garde, ce qui en fait le mouvement le plus long de l’histoire des avant-gardes, et en même temps le plus fluide, celui qui échappe sans cesse à son historicisation, pour échapper à sa disparition comme mouvement vivant .


En tant qu’art principalement performatif, volontairement négateur de toutes les formes de la permanence liées à la fétichisation, Fluxus a, dès ses premiers moments d’existence, exploré l’ensemble des modalités de l’éphémère, y compris dans les modes d’apparition de l’œuvre à travers les pratiques aléatoires et l’indétermination cagienne. Ainsi, du plus bref au plus long, jusqu’aux limites du supportable parfois, le temps semble être le matériau même de l’œuvre Fluxus, ce dont les nombreuses procédures d’enregistrement des actions nous avertissaient déjà.

Comment Fluxus, acte performatif, aurait-il pu s’inscrire dans le temps sans s’inscrire dans son temps, c’est à dire aussi dans son moment politique ?

FLUXUS - POUR CEUX QUI AIMENT SE CREUSER LA TETE - 2003-08-10


VOICI QUELQUES RÉFLEXIONS SANS DOUTE DE BERTRAND CLAVEZ AUTOUR DE FLUXUS
JE TROUVE CELA UN PEU UNIVERSITAIRE MAIS CE N’EST PAS GRAVE (PARIS 2002)


Quarante ans plus tard, que reste-t-il de Fluxus ? Tant de fois enterré, Fluxus renaît chaque fois de ses cendres, tel un phénix de l’avant-garde, ce qui en fait le mouvement le plus long de l’histoire des avant-gardes, et en même temps le plus fluide, celui qui échappe sans cesse à son historicisation, pour échapper à sa disparition comme mouvement vivant .


En tant qu’art principalement performatif, volontairement négateur de toutes les formes de la permanence liées à la fétichisation, Fluxus a, dès ses premiers moments d’existence, exploré l’ensemble des modalités de l’éphémère, y compris dans les modes d’apparition de l’œuvre à travers les pratiques aléatoires et l’indétermination cagienne. Ainsi, du plus bref au plus long, jusqu’aux limites du supportable parfois, le temps semble être le matériau même de l’œuvre Fluxus, ce dont les nombreuses procédures d’enregistrement des actions nous avertissaient déjà.

Comment Fluxus, acte performatif, aurait-il pu s’inscrire dans le temps sans s’inscrire dans son temps, c’est à dire aussi dans son moment politique ? Les débats de Flynt et Maciunas avec les autres artistes témoignent de cet engagement, tout comme la collection des Great Bear Pamphlets de Dick Higgins. Cette séance s’attachera plus particulièrement à explorer cet aspect de la fusion de l’art et de la vie, qui signifie aussi la préhension d’une situation politique, économique, idéologique par les artistes, afin de la transformer, par les moyens du militantisme ordinaire, comme par des actes individuels dont l’ampleur a contribué à changer la face du monde.

FLUXUS - lettre ouverte pour le festival fluxus - 2003-08-04

Voici la lettre que j’ai écrite fin 2002 aux responsables culturels niçois. Je m’en sers comme préface parce que ce fut le moteur de cette expo.

Cher…
C'est une lettre collective que j'aurais mauvaise conscience de ne pas vous envoyer à tous.
Voilà de quoi il s'agit.
Le mouvement Fluxus qui est un mouvement radical des années 1962, fête en 2002 ses quarante ans.
Depuis un mois, je reçois invitations sur invitations pour participer à des commémorations, concerts Fluxus etc etc
partout en France et dans le monde; Wiedbaden etc.
On dirait que la sauce mayonnaise Fluxus reprend.
Ca a commencé à Annecy, avec le Théatre national avec Garcia.
Après il y a eu des performances à Milan puis le Musée Croce, à Gènes, bonnes performances, très beau catalogue, très belle participation.
Pour ceux qui ne connaissent pas Fluxus il y a eu plus de quarante catalogues et expositions de Musées et je vous conseille d'aller à mon Site ben-vautier.com de cliquer sur la langue et de lire et faire imprimer "théorie" ou "qu'est ce que Fluxus ?".
Les activités cette années vont avoir lieu à deux dates différentes (Juin et Novembre) à Strasbourg, au Musée d'art contemporain et au Mac, Musée d'Art contemporain de Marseille. Il y aura dans ces deux musées des concerts et performances Fluxus mais pas d'exposition.
Pour soutenir en France la commémoration des 40 ans de Fluxus, Claudia et Bertrand Clavez ont créé une organisation qui s'appelle "les 40 ans de Fluxus" qui a pour but de fêter Fluxus à Paris en Novembre.
Parmi les artistes appartenant au groupe Fluxus, le chef fondateur, George Maciunas et beaucoup d'autres sont morts Beuys, Joe Jones, Dick Higgins, Filliou, Vostell.
Restent, parmi les vivants et actifs, Eric Andersen, Ben Vautier, Alison Knowles, Philip Corner, Ben Patterson qui habitent l'Italie et Takako Saito, et parmi les nouveaux actifs il y a Larry Miller, Charles Dreyfus etc.
Pour en revenir en 1963, n'oublions pas que George Maciunas est venu à Nice pour réaliser le Festival Fluxus 1963 de Nice avec des artistes à 100 % niçois, Robert Erébo, Robert Bozzi, Serge III, Pierre Pontani,
Dany Gobert, etc nous avons donné plus de 5 concerts Fluxus à l'Artistique, et sur la Promenade des Anglais. Et ce n'est qu'en 1964, 65 que le Théâtre Total Fluxus de Nice est monté à Paris, invité par Jean Jacques Lebel qui était plutôt happening et performances que Fluxus.
A Odense où il y a eu un festival des performances qui donnait une grande place à Fluxus ainsi qu'en Italie à Croce et bien sûr à Annecy, on m'a plusieurs fois demandé : "Pourquoi Ben ne fais-tu rien à Nice alors que Fluxus France est né à Nice et que tu as donné plus de cinquante concerts Fluxus partout ?"
Un peu malhonnêtement j'ai répondu : Il est trop difficile de se battre contre les institutions niçoises. Elles sont trop difficiles à faire bouger. Je suis fatigué d'avance.
L'idée même me décourage.
C'est à eux d'y penser.
Si je vous écris c'est pour me déculpabiliser. Pour me dire : au moins je leur ai à tous dit que c'était possible et ils ne peuvent pas dire qu'ils ne savaient pas.
Il y a à Nice les possibilités, le pouvoir, les salles pour réaliser le plus grand concert Fluxus que ce soit à la Villa Arson, au Théâtre de Nice ou au Mamac y compris aux Diables Bleus pour une semaine ou deux jours Fluxus fantastiques.
Personnellement je suis trop fatigué et jusqu'en Septembre je serais pris par la construction d'une structure "le monstre" qui part pour la Tate Gallery en Septembre.
Par contre à partir d'Octobre et Novembre ou Décembre je vois très bien une semaine Fluxus à Nice en faisant venir, dans de bonnes conditions l'équipe au complet pour clôturer l'année Fluxus en beauté
Les concerts seraient filmés et les droits pourraient même être revendus parce que ce sera mémorable je vous le garantis.
Le concert d'Annecy a été complètement filmé. Le concert de la Villa Croce aussi et il est passé sur la télé nationale italienne. Je pourrais vous faire parvenir ces cassettes pour les visionner. Je pourrais aussi vous prêter les 5 ou 6 catalogues qui comptent sur Fluxus.
Je me tiens donc à votre disposition pour de plus amples informations et pour vous faire passer l'enthousiasme que je ressens pour ce mouvement qui est un des plus
important et radical du 20ème siècle.
Sur le plan pratique je vois ça en trois parties :
une exposition dans une ou deux galeries (la galerie Scholtès est déjà d'accord) peut-être un Musée, un concert, deux soirées de performances etc
J'adresse aussi cette lettre aux Manca bien que je pense que les Manca défendent une conception élitiste de la musique et que Fluxus est anti-élitiste.
Ma colère - si colère il y a - provient de voir Paris, Strasbourg, Marseille récupérer l'historicité de Flluxus sans reconnaître l'importance que Nice a eue pour Fluxus.
Allez à mon Site voir les dates de Nice Fluxus et vous serez convaincus de la justesse de cet argument.
Au début de l'année 2001, Garcia, du théâtre national d'Annecy m'a fait confiance et a cru en Fluxus ce qui m'a permis d'organiser un concert mémorable qui a eu pour effet de stimuler l'esprit Fluxus en France. Et je les en remercie.
Seul point noir, ma santé et le fait que, de temps à autres je me dis : ne t'embarque pas la dedans, ça va te tuer. Donc si jamais vous acceptez il va falloir penser en termes de : nous alléger la vie.
Personnellement je reste persuadé que Fluxus est un mouvement très important et ne pas s'en être rendu compte à Nice c'est être passé à côté du coche.
Ce n'est pas les bonnes volontés qui manquent : à la fois l'équipe de La Station, l'équipe des Insupportables (qui ont organisé les Manké), la Brêche et Nux Vomica seront d'accord pour insuffler de l'énergie à cette rencontre qui sera historique.
Seule chose il faut un budget et une structure de base.
Nous pouvons y intégrer des activités para et post Fluxus réalisées par les écoles des beaux Art dans des lieux comme le Théâtre de la Cité, par exemple.
Voila, la balle est dans votre camp,
Je trouverais personnellement regrettable que Nice ne figure pas dans ce renouveau Fluxus où elle a été si présente.
Ne vous sentez pas obligés d'être convaincus par moi mais mais si vous pensez que j'ai raison, je serai prêt, en début décembre de participer aux 40 ans de Fluxus à Nice. Faites moi connaître votre avis.
Je pense qu'il faudra alors faire venir Eric Andersen, Alison Knowles, Charles Dreyfus, Ben Patterson, Philip Corner, Takako, Larry Miller.
Je pense aussi que si c'est un grand concert consécratoire nous pourrions le faire passer entièrement à la Cinq par l'entremise de Guy Strizeski

Ben nov 2002

FLUXUS - to be or not to be fluxus - 2003-07-13


FLUXUS
Caterina Gualco est malheureuse e avec John Hendriks parce qu’il ne cite pas les expos qu’elle a fait de Fluxus même pas celles de Goeff Hendriks.

FLUXUS
Nicolas Feuillie me plait parce qu’il parle beaucoup de moi.


FLUXUS
Jacqueline Blanc considère Fluxus comme un phénomène intéressant mais négligeable puisqu’elle ne donne que 60.000 F pour cette expo événement qui méritait au moins 400.000 F

FLUXUS
ne peut pas prévoir un budget 6 mois à l’avance parce qu’on ne peut jamais savoir ce qui va se passer.

Fluxus
A l’époque dans l’art contemporain on n’aimait pas les blagues ni l’humour. Maintenant la dérision et l’humour sont à la mode. Il y a Richard Prince qui peint sur des toiles des blagues.

FLUXUS A NICE
Il y aurait beaucoup à dire. Je commencerai par la phrase de Filliou :
" On verra bien " pour terminer par des phrases à moi : " on ne sait jamais " et " Pourquoi pas " ? Le discours est dans l’importance de la non importance, dans le détail imperceptible mais radical : un verre d’eau, qui porte qui ne se ferme pas, un chat assis sur la table près du piano.
Fluxus, vu par Maciunas a voulu être un mouvement qui dirait " merde " à l’art qui se vend. Pourtant aujourd’hui chez Sotheby’s à New York les prix grimpent. Brecht, Maciunas, Paik sont devenus inabordables.
Les Musées qui hier les dédaignaient ou carrément les sous payaient avec dédain aujourd’hui les exposent avec fierté (Lyon et Pompidou)
Mais pourquoi ce changement ? Parce que Fluxus, né en 1962, a influencé 30 à 40 % de l’art contemporain d’une façon directe ou indirecte.
Là où le pop art et le Nouveau Réalisme issus de Duchamp stratifiaient l’objet en une œuvre d’art, là où le happening se transformait en théâtre, Fluxus à partir de l’event de George Brecht ouvre une fenêtre sur la vie est art. Et qu’on le veuille ou pas 50 à 60 % des jeunes aujourd’hui qui veulent autre chose que l’objet stratifié, intègrent dans leur œuvre la notion vie/art qui vient de Fluxus.

FLUXUS ET CATERINA GUALCO
Toute seule, sans rien demander à personne, Caterina a réalisé une exposition magnifique sur Fluxus au Musée de Modena.
Bravo ! c’était pour y mettre aussi sa collection.

FLUXUS Festival Nice
Mon festival Fluxus me donne des cauchemars. Fluxus devrait être " ne rien faire " et c’est devenu du faire à tout prix.

FLUXUS Harry Ruhé
Visite de Harry Ruhé qui prépare un flux show avec Willem de Ridder au Hilton avec des pièces Fluxus à la carte et une exposition au Musée d’Utrech, Hollande.

FLUXUS IMPORTANT
J’ai oublié d’inviter Labelle Rojoux. C’est idiot. Je vais y remédier. Il a de l’énergie et il est tout à fait dans l’esprit Fluxus à 100 %
Juste assez emmerdeur pour être Fluxus.

FLUXUS - Concert Fluxus a Beauvais - 2003-06-29

BEAUVAIS
le concert Fluxus que nous avons donné à beauvais. Cree une polémique à Beauvais " pour ou contre Fluxus ? " et pas du tout " pour ou contre rostakovich "(recu trois email enflaméés deux pour un contre )

BEAUVAIS
J’écris sur le mur :
En ce temps-la, Ben vint à Beauvais.
Que faire à Beauvais ? je n’ai plus envie d’écrire sur les murs
Il y dix ans de cela j’étais passé à Beauvais,
Honk kong Beauvais même combat.
(allez voir la photo du mur sur le net a mes expos )

BEAUVAIS
A Roissy
Nathalie m’attend. On dirait
un agent secret de la culture à Beauvais.
Fluxus au pays de la bureaucratie.
un chien qui traverse la place,
les bourgeoises prennent leur douche avant de s’habiller pour venir au concert
la Mairesse se demande si elle doit faire un discours
on attend des parisiens
Fluxus choquera t’il les violoncellistes
cela va peut-être être très mal pris
chacun ira voir son concert
mon affiche est partout
le concert me donne du soucis
je prends deux moprals pour pas vomir
il faut de tout pour faire Fluxus
je n’ai rien décidé pour ce soir
va falloir improviser
c'est Cage qui a dit : il se passe toujours quelque chose
alors j’attends que cela se passe
j’espère que Dreyfuss m’apportera mon violoncelle.
Annie, à qui je disais au téléphone que je m’angoissais, m’a dit que
je n’avais pas à m’en faire car Fluxus est magique,
ceux qui viendront repenseront le violoncelle et la musique autrement.

FLUXUS BEAUVAIS
Tout le monde est truffé de bonne volonté
mais ils sont presque tous en retrait
et empreints de l’esprit municipal.

FLUXuS BEAUVAIS
Nous avons créé trois nouvelles pièces
pour violoncelle : c’est assez creatif
celoa fait plaisir
eric me dit faisons que violoncelles ssoient des trompettes.

FLUXUS CONCERT A BEAUVAIS
Jacques, je ne m’étais pas trompé est un violoncelliste conservateur plus proche d’un administrateur municipal que d’un créateur.
Il m’a énervé. Trois fois il m’avait promis trois ou quatre violoncellistes et on en a eu deux mais des superbes.


FLUXUS - FLUXUS AILLEURS - 2003-06-29

FLUXUS VARSOVIE
Il y a un beau musée qui a une assez belle collection
Fluxus mais pas complète :carils n’ont pas de Ben.

FLUXUS - fluxus m'ennuie et me manque - 2003-04-22

FLUXUS
Conz est à l’hôpital. Il s’est disputé dans une gare et on l’a jeté sur les rails du chemin de fer.
Je n’arrive pas à avoir des détails pour savoir ce qui s’est vraiment passé.
Etait-il ivre ou jouait-il les héros justiciers ?
Conz est un personnage à 5 facettes. Il y a le Conz pathétique
qui vous raconte comment il s’est fâché avec sa femme et ses enfants.
On écoute ça comme un roman de Hugo.
Il y a le Conz théoricien qui s’attaque à l’art contemporain, aux directeurs de musée et qui,
au milieu d’un repas fera une diatribe contre les directeurs de Musées.
Il y a le Conz fétichiste qui fait les poubelles de tous les expos, les ateliers,
concerts pour ramasser tout ce qui pourrait appartenir à l’artiste.
Il y a le Conz paparazzi qui photographie.

FLUXUS A PARIS
a eu droit à un article dans Art Press
écrit par Donguy qui parle d’Asso.
Michel Asso a un défaut : il se prend trop au sérieux et juge les autres.
Il regarde ceux qui ne font pas de la musique.
Il est notre seul snob musical.

FLUXUS BEAUVAIS
Je prépare un concert de violoncelles Fluxus lors des Rencontres de violoncelles à Beauvais.
Je suis un peu inquiet, dans la mesure où il faut que je démontre qu’un concert Fluxus
égale un concert de Rostropovitch.

FLUXUS IMPORTANT
J’ai discuté avec Jacqueline Blanc, Scholtès,
Colette Soardi et même Benoin le Directeur du Théâtre de Nice.
Il semblerait une bonne idée qu’exactement dans les mêmes dates de Juillet 1963
on refasse un festival Fluxus en Juillet 2003 pour enterrer ou officialiser
un moment de création important à Nice. Nous sommes tous d’accord.

FLUXUS - FLUXUS RESURECTION - 2003-02-06

Encore un livre sur Fluxus. Celui ci est de Jonas Mekas qui présente les relations entre Maciunas, Yoko Ono,
et John Lenon. Au moins un livre sur fluxus en français.
Je me souviens du jour où Maciunas m’avait dit : le premier qui mentionne le nom de Yoko Ono sera exclu de Fluxus pendant un an et un jour. Il l’accusait a l’époque du crime majeur le prima donisme

FLUXUS MADRID
Expo Fluxus à Madrid. Le catalogue me semble un peu trop historique.
Tous ces mouvements on les réécrit historiquement et après on s’aperçoit que ce n’était pas du tout ça. Ce qui me gène souvent dans ces mouvements c’est qu’au départ, par exemple au Cabaret Voltaire à Zurich, ça devait être presque une bonne blague : on s’amuse, on ne prend pas ça trop au sérieux. Vingt ans après ça se durcit là et là où il n’y avait presque pas de théorie ça devient théorique, chaque mot est épluché. Pour Fluxus comme pour Dada on est donc en train de voir des moments quasi ordinaires se transformer en histoire de l’art. Et chacun y va de son livre. En ce moment, avec la mémoire d’annie, j’hésite à écrire un petit fascicule : anecdotes autour de George Brecht et Filliou à la Cédille à Villefranche.


FLUXUS
FRANCESCO Conz est à l’hôpital. il parait qu'il s’est disputé dans une gare et on l’a jeté sur les rails du chemin de fer. Je n’arrive pas à avoir des détails pour savoir ce qui s’est vraiment passé. Etait-il ivre ou jouait-il les héros justiciés ? Conz est un personnage à 5 facettes. Il y a le Conz pathétique qui vous raconte comment il s’est fâché avec sa femme et ses enfants. On écoute ça comme un roman de Hugo. Il y a le Conz théoricien qui s’attaque à l’art contemporain, aux directeurs de musée et qui, au milieu d’un repas fera une diatribe contre les directeurs de Musées. Il y a le Conz fétichiste qui fait les poubelles de tous les expos, les ateliers, concerts pour ramasser tout ce qui pourrait appartenir à l’artiste.Il y a le Conz paparazzi qui photographie.MAIS AUJOURD'HUI L’IMPORTANT C’EST QUE L’ON AIME BEAUCOUP CONZ ET QUE L’ON EST TOUS TRISTE DE CE QUI LUI ARRIVE

FLUXUS - FLUXUS AND CHARLES DREYFUS 8 SUR 10 - 2003-01-16

j'ai recu ce texte de charles il es formidable
unoeu demago sous filliou mais bon

The idea is launched!
Nothing more can stop it!

On Saturday November 16 2002 at 3 pm
Fluxus will recognize its own

Stolling, drifting and other loafings about
are being organized, on this date,
throughout the world

In anycase you're sure to be somewhere
this Saturday November 16 2002 02

To forget that is to forget Fluxus

So get your stroll-about together

"Fluxus (1962-2002…)", this initiative of Charles Dreyfus,
in good time, will reveal the meeting-places throughout the world
where one might go at 3 pm on Saturday November 16 2002

FLUXUS - FLUXUS FOR EVER - 2003-01-12

FLUXUS : CHIARI
Rétrospective de Chiari à Kassel organisée par Block
J'adore Chiari mais je me demande ce qu'on peut mettre
dans une rétrospective Chiari. Au fond j'ai du passer à côté. Quand
Chiari dit : l'art est simple je l'ai cru. En réalité Chiari est compliqué.

FLUXUS A MONTPELLIER
Charles Dreyfus et Max Horde déambulent. Je n'ai pas bien compris mais l'idée
de déambuler en tant qu'œuvre d'art c'est très bon. 8/10

FLUXUS DEVIENT UNIVERSITAIRE
Clavez fait une thèse sur Fluxus et fonde une association 4 T Fluxus.
Ben Patterson joue aux super vieux profs.
Beaucoup d'universitaires pensent des mouvements : parce que c'est vieux c'est bon.
(l'autre jour j'ai ouvert une vieille bouteille de vin, imbuvable !)

FLUXUS PARIS
Je n’y suis pas allé et je ne le regrette pas. Je n'ai plus envie d'être dans tous les coups.

Fluxus, Paris 1963
D'après Giroud, l'échec de Fluxus à Paris en 1963 (personne n'était venu voir les spectacles
qui étaient d'ailleurs plutôt de la mauvaise poésie visuelle)
est dû à Jean Clarence Lambert qui, on le sait aujourd'hui, pour qu'il y ait du monde
à sa soirée, la troisième, avait jeté à la poubelle tous les flyers sur Fluxus. Il voulait
que personne ne vienne et personne n'est venu.


INDIVIDUS FLUXUS ET GIROUD
Giroud a mis en place un bureau de recherche Fluxus pour éviter une encyclopédie
Fluxus de plus de 1400 pages. Le bureau est composé de : Michel Giroud, Charles Dreyfus,
Sylvie Jouval, Nicolas Feuillie, Bertrand Clavez, Michel Collet et Bruno Eisembeck
(celui qui a écrit un petit livre sur George Brecht).

INDIVIDUS FLUXUS ET NICOLAS FEUILLIE
Va sortir le 20 Novembre à 18 h 30 aux Presses du réel : Fluxus dixit. Tout le monde est
curieux de savoir à quelle sauce il a été traité. J'ai rencontré Nicolas Feuillie.
C'est un garçon étrange, intelligent, capable de poser des bonnes questions.
Pour gagner sa vie il travaille comme conservateur adjoint au Musée Juif de Paris.
Qui pouvait penser que Fluxus l'intéresse ?
Il est réservé mais très sincère. Un vrai archiviste théoricien pour qui les moindres mots comptent.

INDIVIDUS Giroud
Quand il y a trop de monde je ne le supporte pas mais seul il est passionnant. Ce que j'aime
chez Giroud c'est qu'il est capable de cracher dans la soupe et bien que les institutions le
payent, dire qu'il en a ras le bol des institutions qui ne pensent qu'à ramasser du fric pour le théâtre et la musique pompiers, fausse modernité, ne s'intéressant aux mouvements radicaux comme Fluxus, le futurisme et Dada que 30 ans après.
Giroud se nomme aujourd'hui "le coyote aux pieds nus" et il a décidé d'être toujours pieds nus
dans ses sandales et de ne plus porter de chaussettes. (et il m'a montré ses pieds nus)

INDIVIDUS GIROUD
Giroud est venu voir Perlein pour organiser à Nice une exposition sur la Cédille qui Sourit, au printemps 2004.
Il y aura bien sur les éditions et multiples de Filliou qui sont actuellement au Mac de Lyon
et Sylvie Jouval est passée chez moi inventorier les miens.
Sylvie Jouval prépare sa grande expo rétrospective Filliou au Macba de Barcelone elle ira
ensuite à la Kunshalle de Dusseldorf et au musée de Villeneuve d'Asq.
Les presses du Réel, à cette occasion, sortent le catalogue raisonné des éditions et des multiples de Filliou mis en place par Sylvie Jouval. Bref on fait monter la mayonnaise Filliou après avoir fait monter la mayonnaise Brodthaers.

Newsletter de Ben publiée le 03 décembre 2003

Effectuations: 
Date de début: 
11 09 2003
2003/9/155 jours
Adresse: 
Nice
France