Echécothérapie I

Série: 
Echécothérapie
Type de performance: 
Performance
Tags libre: 
échecs
Description: 

Vingt joueurs de club et artistes ont été invités à jouer dans le cadre de la Galerie « CALIBRE 33 is it art ? », des parties d’échecs dans le cadre du concept d’« Echécothérapie ».
Les vingt joueurs ont joué leurs coups à chaque fois que j’arrivais devant eux, je répondais immédiatement et passais à mo adversaire suivant. Cela jusqu'à la fin des parties, soit par abandon, soit par mat, soit par répétition de trois fois la même position qui entraîne la nullité.
Les vingt parties ont été gagnées. Le caractère décontracté de la Galerie m’a conduit à élaborer certains aspects dans mon travail qui seront amplifiés jusqu’à aujourd’hui.
Affiner les conditions de jeu, jouer toujours avec les noirs, se plier au contraintes de jeu (temps, niveau de mes adversaires, nombre de participants...). Le plus grand nombre de joueurs rencontrés en même temps fut de 100 à Besançon en 1981.

Concepteur: 
Bruno Mendonça
Executant: 
Bruno Mendonça
Temoin: 
Dominique Angel
Jean Mas
Serge III Oldenburg
Organisateur: 
Bruno Mendonça
Contexte théorique: 

Le concept d’« Echécothérapie », soin par les échecs, est une approche thérapeutique qui sera prolongée dans deux maisons de repos à Pégomas, et dans un hôpital parisien pour détendre les jeunes patients. Ces données seront affinées tout au long de diverses interventions auprès d'aveugles, de jeunes autistes pour qui la danse à partir d'un jeu d'échecs a permis de se repositionner sur un plan social.

Effectuations: 
Documents: 

plan

Type: 
Manuscrit
Technique description référence: 
plan
MENDON