BRACLIM

Tags libre: 
Animal
médias
Description: 

Symbole de la stupidité publicitaire, au service de l'argent, conditionnement de l'homme par les médias, le chien de Pavlov, le mouton de Panurge. Panneaux d'expression libre, interviews, saccage d'un véhicule, déambulation du mouton...

Réaction des passants/participants à l'action :

« La publicité, elle dépasse tout ce qu'on peut imaginer: on ne peut plus vivre sans ... Si on ouvre un bouquin, une revue ... n'importe quelle revue ... non seulement les revues pour se distraire, mais même encore les revues sérieuses, c'est envahi par la publicité. Tu la payes la publicité ... »

« Aimez-vous la publicité ?
« Ben, Mon Dieu, ça dépend... Il y a une bonne publicité, une mauvaise publicité. La mauvaise publicité est d'abord celle qui conditionne les gens, qui les oblige à acheter ce qu'ils ne veulent pas. Et la bonne publicité, c'est celle qui fait connaître les choses inconnues. »

« On dit en langue allemande « Das is t schafwi Ile... » C'est la volonté du mouton d'aller toujours après le berger... »

(Voix d'enfant :) « Je voudrais bien savoir ce que ça veut dire « Braclim » ? »

« Ça montre que les gens se laissent influencer par la publicité, je pense. »
« Qu'on peut vendre n'importe quoi... Avec de la publicité »

« On en a besoin pour connaître les nouveaux produits, mais de là à nous empêcher de vivre, alors là, c'est une autre paire de manches... »

« Je n'aime pas la publicité ! Ils racontent des blagues. »
- Alors, vous n'êtes pas un vrai mouton ?
« Non ! »

« Je crois que pour la majeure partie des personnes qui sont venues, beaucoup n'ont pas dû saisir. Ça les dépasse un petit peu... Ils sont un peu intrigués, je crois, par l'originalité de l'ensemble. »

« ... C'est que... Si vous voulez... D'abord vous avez une excellente musique. La sono est bonne, c'est important ! je trouve que c'est une recherche, c'est tout. Il n'y a rien à dire : c'est bien ! Vous n'accusez pas ... Vous posez simplement un problème. Vous faites réfléchir les gens, c'est tout. Il n'y a pas de solution.
C'est aux gens de poser la question... Vous n'avez pas fait le plus facile, c'est ça qu'est beau ! Moi ce que j'aime c'est ça !... Les paquets...
Moi je trouve que... Quand t'arrives : t'as compris ! »

« Je n'en sais rien... C'est des attrape-nigauds, ça ?! »

« (…) Qu'est ce que vous voulez, maintenant ce qui est grave c'est qu'on en prend l'habitude ; c'est que les accidents de voitures, et tout, ... tous les jours on vous dit : « 150 morts tous les week-ends » ! On en prend l'habitude ! « 1 000 000 de morts au Pakistan », on en prend l'habitude ! Donc c'est surtout l'information. Moi je trouve que votre truc, c'est pour ça que c'est bien ! »

« ... Hein ! C'est anti-publicitaire ! C'est une bonne idée parce que la publicité nous ronge beaucoup trop actuellement et il n'est pas mauvais de secouer les gens sur ce rapport là.

Moi, ce que j'apprécie véritablement, c'est que, pour finir, vous ne faites pas de l'anti-publicité. Parce que, pour finir, si on veut véritablement guérir les gens de la pollution, ou n'importe quoi, c'est qu'ils en prennent conscience mais pas par la peur. Maintenant vous avez la trouille du flic... Vous avez la trouille de la cigarette... Vous avez la trouille de la bombe...«

« (...) Je crois que c'est certainement la forme qui sensibilise le plus les gens parce que, si vous voulez, elle est « gentille » ; les gens réfléchissent beaucoup plus, pas maintenant... après ! »

Groupe Signe, Michel Cresp, Pierre Lequien, Roland Marghieri, Claude Rosticher | photographie de la performance "BRACLIM", 1972 | photographie : © Michel Cresp | courtesy de l'artiste
Groupe Signe, Michel Cresp, Pierre Lequien, Roland Marghieri, Claude Rosticher | photographie de la performance "BRACLIM", 1972 | photographie : © Michel Cresp | courtesy Michel Cresp
Groupe Signe, Michel Cresp, Pierre Lequien, Roland Marghieri, Claude Rosticher | photographie de la performance "BRACLIM", 1972 | photographie : © Michel Cresp | courtesy Michel Cresp
Groupe Signe, Michel Cresp, Pierre Lequien, Roland Marghieri, Claude Rosticher | photographie de la performance "BRACLIM", 1972 | photographie : © Michel Cresp | courtesy Michel Cresp
Groupe Signe, Michel Cresp, Pierre Lequien, Roland Marghieri, Claude Rosticher | photographie de la performance "BRACLIM", 1972 | photographie : © Michel Cresp | courtesy Michel Cresp
Groupe Signe, Michel Cresp, Pierre Lequien, Roland Marghieri, Claude Rosticher | photographie de la performance "BRACLIM", 1972 | photographie : © Michel Cresp | courtesy Michel Cresp
Groupe Signe, Michel Cresp, Pierre Lequien, Roland Marghieri, Claude Rosticher | photographie de la performance "BRACLIM", 1972 | photographie : © Michel Cresp | courtesy Michel Cresp
Groupe Signe, Michel Cresp, Pierre Lequien, Roland Marghieri, Claude Rosticher | photographie de la performance "BRACLIM", 1972 | photographie : © Michel Cresp | courtesy Michel Cresp
Groupe Signe, Michel Cresp, Pierre Lequien, Roland Marghieri, Claude Rosticher | photographie de la performance "BRACLIM", 1972 | photographie : © Michel Cresp | courtesy Michel Cresp
Groupe Signe, Michel Cresp, Pierre Lequien, Roland Marghieri, Claude Rosticher | photographie de la performance "BRACLIM", 1972 | photographie : © Michel Cresp | courtesy Michel Cresp
Groupe Signe, Michel Cresp, Pierre Lequien, Roland Marghieri, Claude Rosticher | photographie de la performance "BRACLIM", 1972 | photographie : © Michel Cresp | courtesy Michel Cresp
Groupe Signe, Michel Cresp, Pierre Lequien, Roland Marghieri, Claude Rosticher | photographie de la performance "BRACLIM", 1972 | photographie : © Michel Cresp | courtesy Michel Cresp
Groupe Signe, Michel Cresp, Pierre Lequien, Roland Marghieri, Claude Rosticher | photographie de la performance "BRACLIM", 1972 | photographie : © Michel Cresp | courtesy Michel Cresp
Groupe Signe, Michel Cresp, Pierre Lequien, Roland Marghieri, Claude Rosticher | photographie de la performance "BRACLIM", 1972 | photographie : © Michel Cresp | courtesy Michel Cresp
Groupe Signe, Michel Cresp, Pierre Lequien, Roland Marghieri, Claude Rosticher | photographie de la performance "BRACLIM", 1972 | photographie : © Michel Cresp | courtesy de l'artiste
Groupe Signe, Michel Cresp, Pierre Lequien, Roland Marghieri, Claude Rosticher | photographie de la performance "BRACLIM", 1972 | photographie : © Michel Cresp | courtesy Michel Cresp
Concepteur: 
Groupe Signe (Claude Rosticher, Michel Cresp, Pierre Blanc, Pierre Lequien, Roland Marghieri)
Executant: 
Groupe Signe (Claude Rosticher, Michel Cresp, Pierre Blanc, Pierre Lequien, Roland Marghieri)
Organisateur: 
Groupe Signe (Claude Rosticher, Michel Cresp, Pierre Blanc, Pierre Lequien, Roland Marghieri)
Effectuations: 
Documents: 

Tract 21 x 27 cm tiré à 2000 exemplaires

Type: 
Imprimé
Technique description référence: 
Tract 21 x 27 cm tiré à 2000 exemplaires
GROUPE
Groupe Signe, Michel Cresp, Pierre Lequien, Roland Marghieri, Claude Rosticher | trace de la performance "BRACLIM", 1972 | © DR | courtesy de l'artiste

Macaron autocollant, 9 cm, tiré à 500 exemplaires

Type: 
Imprimé
Technique description référence: 
Macaron autocollant, 9 cm, tiré à 500 exemplaires
ROSTIC
Groupe Signe, Michel Cresp, Pierre Lequien, Roland Marghieri, Claude Rosticher | trace de la performance "BRACLIM", 1972 | photographie : © Michel Cresp
Témoignage: 
Groupe Signe par Michel Cresp et Claude Rosticher | Braclim, 1972