BICO(U) PALHON

M’as pilhat per un autre (You took me for another one)
Description: 
À partir de « Faire un pont », une balade à reculons est effectuée dans l’œuvre de Dick Rivers pour arriver jusqu’à « Laissez-nous twister ! ». Pendant ce parcours une dilution du chanteur sera effectuée dans l’identité du plasticien, pour faire naître le double avatar de Bico(u) Palhon. Tout au long de ce trajet, des arrêts seront effectués afin de détailler les étapes de la transformation. Ces pauses seront l’occasion de traductions et transpositions niçoises et internationales, illustrant de façon précise le mécanisme du « TWIST ».
Lagalla sur scène, point de vue du public
Thierry Lagalla | photographie de la performance "BICO(U) PALHON", 2001 | Lagalla sur scène, point de vue du public | © Thierry Lagalla | photographie : © DR | courtesy de l'artiste
Lagalla sur scène, plan serré
Thierry Lagalla | photographie de la performance "BICO(U) PALHON", 2001 | Lagalla sur scène, plan serré | © Thierry Lagalla | photographie : © DR | courtesy de l'artiste
Concepteur: 
Thierry Lagalla
Executant: 
Thierry Lagalla
Contexte théorique: 
Contexte politique : BICO(U) PALHON M’as pilhat per un autre (You took me for another one), concept de revirada, traduction, renversement, brave mesclun, un accident musical dont les deux victimes se retrouvent indissociables. En gros, on ne saura plus dire où commence Dick Rivers et où finit Thierry Lagalla…Oh ! Pardon, BICO(U) PALHON. Musique expirée et mentale, ode au charafi’n’roll, nectar claudicant dont l'absorption transforme tout instant en un instant.
Effectuations: 
Documents: 

Peinture/affiche annonçant la performance

Type: 
Imprimé
Technique description référence: 
Peinture/affiche annonçant la performance
LAGALL
Thierry Lagalla | trace de la performance "BICO(U) PALHON", 2001 | © Thierry Lagalla | courtesy de l'artiste