A 3 grammes près

Type de performance: 
Performance
Tags libre: 
danse
danse-contact-improvisation
Description: 
Au Studio Danse, on avait tendu un filet à 2,5 mètres du sol. Le public était invité à s'allonger en dessous. Habillés en combinaison blanche, nous grimpons dans ce filet un par un. Nous nous y déplaçons tels des araignées sur une toile, laissant une partie du corps en apesanteur au dessus du public, bras, tête, jambes, sortant tels des tentacules de méduses.
Après cette prise en main de 5 minutes, nous descendons pour lancer la bande sonore confectionnée par nos soins à partir de divers éléments évoquant la ville de Nice.
Nous faisons des séries de poiriers le long des murs, soit isolés soit groupés. La bande son diffuse avec force le bruit d'un gaz s'échappant. Nous commençons à nous effleurer, lentement, puis plus rapidement. Le principe de la Danse Contact Improvisation est de travailler sur le contact rapide, l’équilibre et le déséquilibre des partenaires donnant l’aspect dynamique.
Un échauffement de danse-contact-improvisation se réalise ainsi pendant 7 minutes pour déboucher sur une occupation de l'espace dans sa globalité. Les murs sont comme un quatrième partenaire. Le sol pouvant être une zone de contact et de rebond, nous réalisons des roulades et diverses figures comme une boule de chair inséparable. Nous progressons en fonction des sonorités et des musiques diffusées. La dynamique ralentit, s'accélère... Nous jouons avec nos têtes à pousser une boule suspendue au plafond. Nous amenons une armoire, que nous allons envahir sur le dessus, intérieurement, agitons les portes les faisant couiner, grincer, claquer. A un moment nous basculons l'armoire qui devient un "coffret ultime», nous nous en servons comme d’un autre corps...
Une grosse boule suspendue à une corde est attachée au filet et nous jouons avec la tête, toutes les parties du corps sont associées à cette performance.
Nous terminons en improvisant dans tout l'espace du studio, en jouant avec le corps de certains spectateurs. Toute la dernière partie a été réalisée dans le silence, le rebond des corps renvoyant à la musique, des muscles et des nerfs tendus pour recevoir les chutes et renvoyer propulser l'autre dans "l'espace d'un Yves Klein".
durant la performance
Bruno Mendonça, Jean Bloch-Laroque, Suzanne Cotto | photographie de la performance "A 3 grammes près", 1984 | durant la performance | © Bruno Mendonça | photographie : © Philippe de Mendonça | courtesy de l'artiste
durant la performance
Bruno Mendonça, Jean Bloch-Laroque, Suzanne Cotto | photographie de la performance "A 3 grammes près", 1984 | durant la performance | © Bruno Mendonça | photographie : © Philippe de Mendonça | courtesy de l'artiste
durant la performance
Bruno Mendonça, Jean Bloch-Laroque, Suzanne Cotto | photographie de la performance "A 3 grammes près", 1984 | durant la performance | © Bruno Mendonça | photographie : © Philippe de Mendonça | courtesy de l'artiste
répétitions de la performance
Bruno Mendonça, Jean Bloch-Laroque, Suzanne Cotto | photographie de la performance "A 3 grammes près", 1984 | répétitions de la performance | © Bruno Mendonça | photographie : © Philippe de Mendonça | courtesy de l'artiste
répétitions de la performance
Bruno Mendonça, Jean Bloch-Laroque, Suzanne Cotto | photographie de la performance "A 3 grammes près", 1984 | répétitions de la performance | © Bruno Mendonça | photographie : © Philippe de Mendonça | courtesy de l'artiste
répétitions de la performance
Bruno Mendonça, Jean Bloch-Laroque, Suzanne Cotto | photographie de la performance "A 3 grammes près", 1984 | répétitions de la performance | © Bruno Mendonça | photographie : © Philippe de Mendonça | courtesy de l'artiste
répétitions de la performance
Bruno Mendonça, Jean Bloch-Laroque, Suzanne Cotto | photographie de la performance "A 3 grammes près", 1984 | répétitions de la performance | © Bruno Mendonça | photographie : © Philippe de Mendonça | courtesy de l'artiste
répétitions de la performance
Bruno Mendonça, Jean Bloch-Laroque, Suzanne Cotto | photographie de la performance "A 3 grammes près", 1984 | répétitions de la performance | © Bruno Mendonça | photographie : © Philippe de Mendonça | courtesy de l'artiste
répétitions de la performance
Bruno Mendonça, Jean Bloch-Laroque, Suzanne Cotto | photographie de la performance "A 3 grammes près", 1984 | répétitions de la performance | © Bruno Mendonça | photographie : © Philippe de Mendonça | courtesy de l'artiste
répétitions de la performance
Bruno Mendonça, Jean Bloch-Laroque, Suzanne Cotto | photographie de la performance "A 3 grammes près", 1984 | répétitions de la performance | © Bruno Mendonça | photographie : © Philippe de Mendonça | courtesy de l'artiste
répétitions de la performance
Bruno Mendonça, Jean Bloch-Laroque, Suzanne Cotto | photographie de la performance "A 3 grammes près", 1984 | répétitions de la performance | © Bruno Mendonça | photographie : © Philippe de Mendonça | courtesy de l'artiste
répétitions de la performance
Bruno Mendonça, Jean Bloch-Laroque, Suzanne Cotto | photographie de la performance "A 3 grammes près", 1984 | répétitions de la performance | © Bruno Mendonça | photographie : © Philippe de Mendonça | courtesy de l'artiste
répétitions de la performance
Bruno Mendonça, Jean Bloch-Laroque, Suzanne Cotto | photographie de la performance "A 3 grammes près", 1984 | répétitions de la performance | © Bruno Mendonça | photographie : © Philippe de Mendonça | courtesy de l'artiste
répétitions de la performance
Bruno Mendonça, Jean Bloch-Laroque, Suzanne Cotto | photographie de la performance "A 3 grammes près", 1984 | répétitions de la performance | © Bruno Mendonça | photographie : © Philippe de Mendonça | courtesy de l'artiste
Concepteur: 
Bruno Mendonça
Jean Bloch-Laroque
Suzanne Cotto
Executant: 
Bruno Mendonça
Jean Bloch-Laroque
Suzanne Cotto
Sources bibliographiques: 
in Bruno Mendoça, Bibliothèques éphémères, Editions de l'Ormaie, 2002
Organisateur: 
Bruno Mendonça
Jean Bloch-Laroque
Suzanne Cotto
Contexte théorique: 
La Danse Contact Improvisation, vient des Etats Unis, elle est introduite en France et en Europe à Besançon et Paris par Didier Sihol, Suzanne Cotto et Jean Bloch-Laroque.
À 3 grammes près, c'était au studio de danse "Le Terrain Vague", avec Suzanne Cotto, Jean Bloch-Laroque. Ce sont deux danseurs que j'avais rencontrés à Pontarlier et qui faisaient de la danse-contact-improvisation. C'est un mouvement qui vient des Etats-Unis, que j'ai appris avec eux. En fait, c'est la notion d'équilibre et de déséquilibre par rapport à la danse, sauf qu'on travaille sans musique. Donc c'est l'écoute et la réception de l'autre. On joue un peu comme dans une partie de tennis, et la balle se serait une personne. C'est aussi la notion d'équilibre et déséquilibre avec le mur, avec le sol, avec le corps de l'autre. Tout est basé sur la souplesse, sur le rebond. C'est la notion d'acceptation de perte d'équilibre et de renvoi, de propulsion dans l'espace. Il y avait donc des terrains d'exploration tout à fait étonnants.
Donc à cette époque là on a travaillé sur l'identité niçoise, avec un côté un peu caustique. Nous avions notamment réussi à enregistrer le son d'une longue-vue à Robba Capeu qui racontait l'histoire du Comté. On a été assez durs avec les clichés sur les fonctionnaires de l'art, la bureaucratie... Ce qui m'intéressait c'était de travailler avec des gens qui n'étaient pas « à fond » dans l'art contemporain. Dans ce cas précis, ce sont des danseurs qui ont joué le jeu. On s'est régalé autant dans la réalisation que dans la préparation.
Effectuations: 

bande sonore de la performance

Bruno Mendonça
Synopsis / Description: 
Bande son diffusée pendant la performance, Bruno Mendonça: enregistrement blitz d'échecs gaz, eau de mer + chasse d'eau + bande présentation Ville de Nice+ musique
"Nous l’avions enregistrée chez moi, sur la plage, à Robba Capeu où une lunette avec des commentaires sur la ville ont été enregistrés et incorporés à la Bande-son."
MENDON
Objets: 
Documents: 

carton d'invitation

Type: 
Imprimé
Technique description référence: 
carton d'invitation
MENDON